__ VOLLORE - MONTAGNE __ GAZETTE DES MONTAGNARDS

 


mardi 26 février 2008

Forêt d'Ayguebonne


Forêt domaniale, elle s'étend sur 317 hectares et son altitude varie de 680 à 1.070 mètres. Au début du siècle, il n'y avait ici qu'un patchwork de landes, de maigres pacages, de lambeaux de hêtraie, de friches et d'éboulis. En 1937, l'Etat se porta acquéreur, parcelle par parcelle, de ce site quasiment à l'abandon. Il en confia la gestion à l'O.N.F. qui introduisit de nombreuses essences pour tester leur capacité d'adaptation. L'Epicéa de Sitka, le Pin Sylvestre, le Sapin pectiné ou le Tsuga se sont fort bien acclimatés en Livradois-Forez.


Réalisation P.N.R.L.F.

LE SECRET D'AYGUEBONNE

On peut bien raconter aux enfants des histoires de Chaperon Rouge échappant au loup, de Petit Poucet semant des cailloux, les hommes aimeront toujours la forêt.
La forêt d'AYGUEBONNE est jeune. Les légendes sans âge de loups affamés et d'enfants perdus n'y ont pas cours. Pourtant la forêt d'AYGUEBONNE renferme un secret, un secret de granite et de lumière ... Empruntez le sentier et voyez par vous-mêmes.

ITINERAIRE DE DECOUVERTE

Une heure de marche à un rythme normal. Deux heures, et même davantage, pour les contemplatifs.
Merci de respecter la tranquillité du site et les aménagements réalisés pour votre agrément.

Carte de la balade en FORET D'AYGUEBONNE et au GRUN DE CHIGNORE (Topoguide Chamina " Monts du Livradois Forez ")
( Dessin : Georges SCHWOB, Géomètre-Expert à Thiers avec l'aide de l'équipe de carto:net et celle de M.Hirtzler )


Vous pourrez y voir d'étranges peintures ....

Profitez-en pour monter à la Croix de Chignore, d'où vous aurez une superbe vue :

  • sur Pierre Pamole et la Coche ( entre les deux, par très beau temps, vous aurez peut-être la chance de voir le Mont Blanc ) :


  • sur Pierre-sur-Haute :


lundi 25 février 2008

Le GRUN DE CHIGNORE et sa croix

En auvergnat, " Grun " veut dire " mont " ( puy )

Vues depuis les Gorcias ( Commune de Vollore-Montagne ) :

Au centre et ci-dessous le village de Retru ( Commune de VOLLORE-VILLE ) :

Le Grun de Chignore est une montagne granitique surplombant Vollore-Ville. Des fouilles effectuées au sommet à la fin du 19ème siècle ont montré que ce site fut occupé durant l'âge des métaux, l'époque gallo-romaine et le Moyen Age .....

Plan d'accès : Cliquez ici


Au matin du 4 janvier 1901, par - 10° et sous la neige, les habitants de VOLLORE-VILLE érigèrent au sommet une croix pour fêter le 1er vendredi du XXème siècle :


dimanche 24 février 2008

D'étranges peintures

Lors d'une promenade en forêt d'Ayguebonne, Benjamin DREUILLAUD a découvert d'étranges peintures :




Elles ont été réalisées par la " Compagnie des Champs "

samedi 23 février 2008

Autour du Lac d'Aubusson

A 9 km de Vollore-Montagne, le lac et ses abords aménagés, jalonnés de surprises, vous offriront de multiples points de vue depuis des espaces très ouverts où le regard embrasse le paysage, jusqu'aux sous-bois à l'atmosphère feutrée.

Plan d'accès : cliquez ici

mercredi 13 février 2008

Usages et Traditions

Auteur de nombreux ouvrages, Jean OLLEON (*) nous fait partager ses connaissances sur les " USAGES ET TRADITIONS " en Auvergne - Bourbonnais - Velay, paru en 1999 aux Editions du Miroir :

Cet ouvrage voudrait, en se basant sur des exemples pris dans la régon Auvergne, Bourbonnais, Velay mais qui reflètent ce qui se passe dans l'ensemble de la France, contribuer à l'étude de la vie essentiellement rurale dans ces derniers siècles, entendue comme folklore dans le sens de culture populaire.

Cette culture offre des repères et forme chaque individu. Elle est faite de coutumes, de célébrations, de traditions religieuses, sociales, professionnelles et familiales. Tout au long d'une vie elle rythme le quotidien et l'éthique qu'elle fournit, s'ancre dans chaque acte, chaque tâche, chaque fête, d'où une emprise sur les générations qui nous ont précédés que l'on a aujourd'hui du mal à imaginer.

On pourrait voir avec une certaine nostalgie la disparition de beaucoup de traditions. En fait, celles qui sont actuellement oubliées n'étaient pas forcément toujours les meilleures.

Par contre, depuis quelques décennies, fleurissent les associations destinées à assurer la conservation du patrimoine artistique et culturel, la réhabilitation d'anciennes fêtes, le retour à certaines traditions, en les réadaptant si nécessaire aux réalités de la vie moderne et toujours dans la convivialité et l'amitié.

(*) Jean OLLEON est né en 1931 à Saint-Germain-l'Herm, de père pharmacien ayant toujours vécu en Haut-Livradois et de mère institutrice originaire des Combrailles et tous deux issus du milieu rural traditionnel. Il a mené une carrière de cardiologue tout en s'intéressant l'histoire locale, à la culture populaire, aux croyances et aux religions. Sa passion, sa minutie et la qualité de son écriture en font un auteur tout à la fois attachant et rigoureux.

mardi 12 février 2008

Carême

L'entrée en Carême commence le mercredi des cendres, au lendemain du mardi gras ( d'après le calendrier religieux, cette date marque la fin de la période de carnaval qui débute à l'Épiphanie )

dimanche 10 février 2008

Bannière et Fougard du 09/02/08

A l'initiative du C.O.V.M., les habitants de Vollore-Montagne ont renoué avec la tradition de la bannière et du fougar(d) en venant honorer :

- les jeunes mariés de l'année 2007 :

  Vanessa GOUTTEGATAS et Cyril BONNEFOY,
  Elodie PAUZE et Julien MARCHAND

- ainsi que les nouveaux arrivants durant la même période :

  Angélique et Frédéric AUBERT, Marie-José AURIEL
  et Lionel RAILLAT, Annie BUTIN et Gilles PONCHON,
  Dominique DICHAMP, Marie-Claude DUCOUT, Yvette
  DUFRAISSE 

La mise en place de la " Bannière "

Après une sélection minutieuse par l'équipe de volontaires,

Eric coupe l'arbre sous l'oeil attentif de Damien

Eric élague,

les autres regardent :-)

Le chargement sur la remorque

un gros effort pour toute l'équipe, sous la direction de Didier et Christophe :-)

En route pour le Bourg

une petite halte pour prendre des " forces "

Après l'effort, le réconfort à l'Hôtel des Touristes


en compagnie de Martine et Laëtitia, Présidente et Secrétaire du C.O.V.M.

L'écorçage

Christophe et Sébastien

Didier " le Toulonnais " s'initie au maniement de la plane :-)

Le trou d'ancrage


'" Chips " procède à un contrôle minutieux :-)

La décoration du " bouquet "

Damien, Sébastien, Gaël, Bertrand et Christophe aident Martine et Laëtitia

Le levage
Délicate opération, sous l'oeil attentif de Martine et Emilie

Le calage

Gaël se défoule ... ( à qui pense-t-il ? ) :-)

Gaël et Christophe : un bel exemple de coopération :-)

La mise en place du " blason " de bienvenu ( réalisé par DAMIEN )

par Christophe et Eric ( aux commandes du tracteur )

18 h 30 :

ouf, elle est en place !

Le Fougar(d)

A 20 h 30, une grande partie des habitants de la commune étaient présents sur le parking de l'Hôtel des Touristes pour honorer les jeunes mariés et les nouveaux habitants de l'année 2007.

Autour d'un magnifique fougar(d) :


ils ont dégustés les traditionnelles guenilles apportées par les honorés, accompagnées d'un excellent vin chaud ( selon la recette " secrète " de Martine ) offert par le C.O.V.M. :






Didier se prend pour ET :-)







Gaston rend les honneurs aux jeunes mariés et aux nouveaux arrivants

La " Bannière "

La fête est finie, et la bannière contemple la commune du haut de ses 25 mètres :


en se disant : je suis plus haute que le site panoramique de Pierre Pamole :-)

samedi 9 février 2008

Voyage en ANTARCTIQUE

Quelques souvenirs de Doris et Alain DEJEAN, en Antarctique, en janvier 2007 :

Ushuaia :



Le nom de la ville vient de la langue indigène yagan ou Yamana : ush ( au fond ) et wuaia ( baie ou crique ).

Une mission de pasteurs anglicans dirigée par Thomas Bridges s'installa sur les bords du Canal Beagle en 1869, formant un premier établissement tout proche de l'emplacement de la ville actuelle. Celle-ci fut fondée le 12 octobre 1884. Durant la plus grande partie de la première moitié du XXe siècle elle se développa autour d'une prison pour récidivistes, puis du bagne. Les prisonniers devinrent ainsi des colons et leurs principales activités étaient de couper du bois sur les terrains environnant la prison et de construire la ville.

Notre bateau, le Diamant dans la baie de Neko Harbour :


Manchots :


Manchot Papou


Manchot Papou avec son petit sur son nid de cailloux à Port Lockroy


Manchots Papou à Booth Island


Bain de manchots à la " queue leu leu " à Telefon Bay


Manchot à Jugulaire sur un pancake ( morceau de glace dérivant ) à Snow Hill Island

Eléphants de mer austral dans le canal de Beagle :


Pour voir d'autres photos de l'ANTARCTIQUE :

ou aller sur le blog de Nathalie SANDRON ( une voisine d'Arconsat )

vendredi 8 février 2008

VERCINGETORIX

Vercingétorix, né en Auvergne aux environs de 80 avant J-C, était le fils de Celtillos ( Chef gaulois de la tribu des Arvernes ). Il fédèra la plupart des peuples gaulois et leurs chefs pour tenter de repousser l'envahisseur romain Jules César à la fin de la guerre des Gaules ( 58 à 51 avant J-C ). Vaincu à Alésia en 52 avant J-C, il fut emprisonné puis exécuté à Rome en 46 avant J-C.

Une idée originale

Emilie SFRONTATO, notre " grande reportrice accréditée " a interviewé " Sosso " à propos de l'interdiction de fumer dans tous les lieux publics.

ES : Avez-vous ressenti une baisse d'activité depuis le premier janvier

SD : Non, nous avons gardé notre clientèle habituelle mais c'est encore trop tôt pour faire un bilan.



ES : Comment vous est venu l'idée d'organiser des jeux de sociétés ( scrabble, monopoly, cartes, etc ...) ?

SD : Il fallait occuper les clients pour compenser leur gestuelle et leur faire oublier l'envie de fumer




ES : Avez-vous pensé à organiser des nocturnes ?

SD : Non, nous ne souhaitons pas ouvrir le soir car cela engendrerait trop de frais.



ES : Que pensez-vous de l'application de cette nouvelle loi aux petits villages comme le nôtre ?

SD : Cela peut-être ressenti par certains comme une nouvelle privation de liberté, mais nous n'avons eu aucune réflexion de la part de notre clientèle qui s'adapte à cette nouvelle situation.

NDLR : Pour voir la différence entre les poumons d'un fumeur et d'un non fumeur : cliquez ici

jeudi 7 février 2008

Chemins de Saint-Jacques de Compostelle

Le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle est un pèlerinage chrétien, dont le but est la crypte de la cathédrale de la ville de Saint-Jacques-de-Compostelle en Galice (Espagne) dans laquelle se trouve une urne contenant les restes supposés de l'apôtre Jacques le Majeur.

Certains pèlerins passent par VOLLORE-MONTAGNE.

Exemple d'itinéraire d'un belge parti de DUFFEL :

11ème jour : Arfeuilles - Chatel Montagne - Le Mayet la Montagne - Ferrieres sur Sichon - Palladuc - Puy de Montoncel - Chabreloche - Noirétable.

12 ème jour : Noirétable - Vollore-Montagne - Renaudée - Le Brugeron - St.Pierre le Bonhomme - Vertolaye - Ambert - Espinasse - Beurrieres - Arlanc - Dore l'Eglise - St. Jean d'Aubignon - Craponnes sur Arzon - Chomelix.

Autre exemple d'itinéraire d'un Normand ( CLAUDIUM 27 ) :

J'ai effectué le chemin de St Jacques au printemps 2006, au départ de Vezelay. Je suis passé au Puy en Velay, Roncevaux, St-Jacques de Compostelle et le Cap Finistère ( 77 jours, 2200km ).

J'ai fais étape à Vollore Montagne où j'ai pris pension à l'Hôtel des Touristes ( très bon acceuil, Benjamin, très sympa !!! ).

Je suis repassé en oct 2007 ( en voiture ) avec mon épouse et j'ai revu ces gens qui nous avait si bien accueillis.

Son blog raconte son pèlerinage de St-Jacques.

vendredi 1 février 2008

Théâtre 2008 ( Répétitions )

Les répétitions de la prochaine pièce de théatre " Hautes Etudes Communales ! ... ou Robert, t'es bon pour l'Académie " vont bon train.

Il s'agit d'une comédie en 3 actes de Dany TOUSSAINT.



Deux fois par semaine, c'est dans la bonne humeur que toute la troupe se fond dans les personnages et s'imprègne du texte, avec l'aide de la souffleuse ( Edith ) bien cachée dans son trou :





Rappelons que les représentations auront lieu :

- à VOLLORE-MONTAGNE : les 29/03, 30/03 et 05/04/08

- à LA RENAUDIE : le 26/04/08