Le 21 août 1940 : mort de Léon Trotsky

De son vrai nom Lev Davidovitch Bronstein, il est né le 7 novembre 1879 à Ianovka ( Ukraine ).

Principal artisan, avec Lénine, de la révolution d'Octobre 1917, il fut le fondateur de l'Armée rouge et l'un des vainqueurs essentiels de la guerre civile russe de 1918-1921, ainsi que l'un des plus importants dirigeants du nouveau régime bolchevik.

S'étant opposé à Staline et à la bureaucratisation du régime, ce dernier le fit chasser du gouvernement ( 1924 ) et du Parti ( 1927 ), puis l'exila au Kazakhstan avant de le bannir d'URSS ( 1929 ). En février 1929, il fut conduit à Istanbul et il passa quatre années en Turquie, pour ensuite séjourner en France de juillet 1933 à juin 1935, puis trouvera refuge en Norvège. Il quitta la Norvège en septembre 1936, pour aller s'installer à Mexico grâce au président Lazaro Cardenas del Rio.

En 1938, il fonda la IVème Internationale et le 20 août 1940, à Mexico, il fut victime d'un coup de piolet sur l'arrière du crâne, porté par un agent de Staline, et il succomba à ses blessures le lendemain.