Ce directeur adjoint de l’URSSAF en Normandie a 52 ans. Il était sportif et n’avait aucun problème de santé. Adepte des gestes barrières, dès le début de la pandémie , il ne sait pas comment il a été contaminé par le virus.

Dans la chambre voisine, Madame C. est plongée dans le coma depuis trois semaines. Elle a moins de 40 ans, mais elle souffre de "facteurs aggravants".

Pour en savoir plus :

Selon le Conseil Scientifique il y a maintenant :

" Deux fois plus d'infections chez les moins de 50 ans que chez les plus de 50 ans "

Pour voir le dernier avis du C.S. :