Dans mon billet du 12/03, j'ai fait un lien sur l'article de LA MONTAGNE faisant état de la fermeture, dans les prochains mois, de l’espace touristique de l’ex Montagne-thiernoise, situé à Pont-de-Celles.

Vous trouverez ci-dessous, le manifeste dont il a été fait état dans cet article :

Bonjour Monsieur le Président,
Bonjour Mesdames et Messieurs les élus des 30 communes de TDM,

Nous sommes un certain nombre de personnes à ne pas comprendre votre décision de fermeture du point d’accueil touristique de la Montagne Thiernoise et nous nous en inquiétons.

Peut-être cela vous paraitra-t-il bizarre, mais l’office de tourisme de Thiers est si loin de nous, si loin ...

La raison invoquée en est la fréquentation, or cette manière de voir ne nous convainc pas.

Cela fait des années que nous faisons remarquer que ce lieu bien situé à deux pas de la sortie de l’autoroute, facile d’accès, porte d’entrée du Puy de Dôme et du Livradois-Forez est très mal indiqué. Cela fait 6 ans que la signalétique est la même, minimaliste depuis l'ouverture : un discret panneau au rond point de l’autoroute, mais aucun calicot, aucun kakémono, alors que dans ce quartier du Pont de Celles, retrouvant petit à petit une belle dynamique un temps disparue, il suffirait de quelques évolutions, d’un peu plus de motivation pour que les gens aient envie d’en pousser la porte.

Il s’agit aussi d’un lieu où des conférences sont présentées, des balades proposées, du théâtre, de la musique, de la danse, des ateliers créatifs, enfants et adultes, ainsi que des expositions avec une belle offre culturelle.

Sans oublier :

  • la participation généreuse des artistes, des plasticiens et des jeunes de l’espace jeunes.
  • Une billetterie pour les concerts comme ceux de Vollore, des cartes pour les pêcheurs …
  • la mission locale qui tient une permanence, la bibliothèque départementale qui dépose des livres pour les bibliothèques du secteur et inversement.
  • les prestataires touristiques qui viennent récupérer des plaquettes d’information du territoire et en apporter…
  • une petite vitrine de produits locaux, sans aucune possibilité d'acheter quoique ce soit, car pas de caisse, pas de monnaie : « impossible disaient nos élus ».

Cela fait longtemps que nous voyons disparaitre nos services publics suite à des décisions arbitraires.

Cette loi « NOTRE » qui porte si mal son nom, imposée de toute pièce nous a déjà bien déstabilisé, et pour comble, ce sont nos propres élus, au sein de cette nouvelle communauté de communes « Thiers Dore Montagne » qui cette fois décident eux-même de la fermeture de « notre lieu culturel », 2 ans après leur arrivée.

  • Quelle a été la réflexion menée pour ce lieu ?
  • Quelles autres possibilités avez-vous étudiées afin d’en améliorer la fréquentation ?
  • Avez-vous rencontré les commerçants du Pont de Celles ?

Tout en comprenant la surcharge de travail que vous avez, du fait du regroupement des ComCom, et du manque de temps pour une réflexion approfondie, pourquoi tant d’empressement à liquider notre seul lieu culturel communautaire et à nous priver des excellentes compétences de Marine Pereira ?

En cette période jaune et mouvementée pourquoi n’avez-vous pas consulté les habitants qui ignoraient vos intentions ?

Vous trouverez ci-après nos commentaires sur les propos repris dans l'article de LA MONTAGNE :

  • « La fréquentation de ce lieu était quasiment nulle. »

Alors que c’est une porte d’entrée du Puy de Dôme !
Alors pourquoi les artistes venaient y exposer à leurs frais, certains venant de très loin ?
Et tous les ateliers qui ont eu lieu, certains vernissages d’expo avec beaucoup de monde ?
Vous feriez erreur de penser que les habitants ne sont pas attachés à ce lieu.

  • « Jusqu’ici lieu d’accueil pour des expositions, des conférences, des spectacles, l’espace va perdre cette fonction, c’est dans la logique intercommunale »

De quel droit pouvez-vous éloigner la culture de la montagne thiernoise ?
De quel droit pouvez-vous tout centraliser sur Thiers ?
Savez-vous qu'en face des nouveaux locaux de TDM, avenue du Général de Gaulle, il existe l’Espace Culturel de l’Union Thiernoise des Mutuelles qui depuis des années propose des expositions mensuelles ?

  • « Une seule chose est sûre, il n’y aura plus de salarié de TDM à l’intérieur, le bâtiment est à la disposition du territoire. »

Que faire alors d’une coquille vide ?

  • « Avant l’été, l’agent de TDM du Pont de Celles, sera réaffecté dans l’un des bureaux d’informations du territoire »

Juste avant la saison touristique et pour être remplacée par une autre personne ?

  • « Nous allons ouvrir un accueil temporaire sur le plan d’eau de St-Rémy sur Durolle, pendant les 4 mois d’été. L’idée est d’optimiser le travail de nos agents et de proposer nos services là où il y a des touristes. »

Nous demandons depuis longtemps d’optimiser la signalétique !
Et les habitants de la montagne Thiernoise ?
Et par où arrivent les vacanciers qui vont à St-Rémy?
Beaucoup arrivent de l’autoroute, juste à côté de l’endroit que vous voulez fermer.

  • « Les habitants de Sauviat ne vont pas voir les expos à Celles sur Durolle »

et donc vous fermez le seul lieu culturel de la montagne thiernoise ?

  • « 410 000 €/an pour la maison du tourisme »

À St-Gervais sous Meymont et plus rien pour nous au Pont de Celles, lieu si cher … au cœur des élus qui ont porté ce projet ?

Même s’il a été difficile de trouver les comptes rendus des conseils communautaires de TDM, c’est sur le site de Vollore-Montagne que nous avons trouvé une délibération TDM du 20 décembre 2018 ( pages 16 à 18 ) faisant état d’une délégation de compétence intitulée, c’est un comble :

  • « Promotion du tourisme dont création d’offices de tourisme »

Il n’y est rien mentionné sur l’accueil touristique et d'expo du Pont de Celles.
En bas de page il est écrit: « Voté à l’unanimité ».
Les 58 délégués communautaires ont donc voté à l’unanimité pour la création d’offices de tourisme ?
Et vous voulez fermer celui-ci ?

En consultant les délibérations du conseil municipal de Viscomtat, nous nous sommes aperçus que depuis janvier 2018, rien n’est dit sur le tourisme et sur l’accueil au Pont de Celles.

Nous savons que dans d'autres communes rien non plus, les maires n’ont pas informé les conseillers municipaux sur ce sujet : est-il exagéré de penser que cette décision s’est prise en catimini ?

STOP ! Arrêtez de scier nos branches !

Nous connaissons tous hélas, les conséquences des décisions imposées sans concertation :

  • découragement des citoyens, perte de confiance en nos élus et abstention voire pire, trois points de suspension...
  • La montagne thiernoise n’en est pas exempte

- Nous nous élevons contre la fermeture du point d’accueil touristique de la montagne thiernoise.
- Nous nous élevons contre la suppression du poste de l’agent d’accueil et d'animation de l’espace touristique du Pont de Celles.
- Pour que notre maison culturelle publique, accueillante, moderne, lumineuse, continue d’exister, nous sommes déterminés à agir et à réfléchir à toutes les possibilités d’évolution, d’action, d’amélioration.

PROPOSITIONS :



Oui, internet à bouleversé les manières de préparer ses vacances, mais de plus en plus de personnes ont besoin de faire un break en coupant internet.
Si nous anticipons ce fait, il nous faut conserver de vrais lieux avec de vraies personnes de chair et de sang, du vrai papier sentant bon l’encre; en fait il faut les deux avec des horaires d’ouverture au public concentrés sur la période touristique et moins en hiver.
Une signalétique vraie, digne de ce nom, efficace, visible à l’avance ainsi qu’en arrivant devant le bâtiment.



Pour conclure, nous reprenons tout simplement les mots de notre président, en introduction du magazine TDM N°3, assortis de cette citation de Johann Heinrich Pestalozzi :

  • « C’est une grande force que d’attendre sans impatience que tout mûrisse. »


« Il est de notre devoir d’être à votre écoute. Faites nous part de vos suggestions en vue d’améliorer le service public, l’attractivité du territoire, la qualité de vie. Je souhaite à toutes et tous, une très belle année 2019 ! »
« Tony Bernard »

C H I C H E ?

Espérant trouver ensemble une solution positive pour notre territoire, veuillez croire, Mesdames et Messieurs les élus, en nos meilleurs sentiments.

Post scriptum :

Vous souvenez-vous comment des élus et des dirigeants de la SNCF se sont comportés :
- en fermant la ligne Thiers/Boën en décembre 2017
- en fermant le guichet de la gare de Thiers en mai 2018
- en fermant la ligne de bus Arlanc/Ambert en décembre 2018.
- Quelle était la raison invoquée ? N’était-ce pas le manque de fréquentation ? Y-a-t-il eu concertation ?
- À quand la fermeture de la ligne de bus Ambert/Thiers/Vichy ?
- À quand la fermeture de Pont de Dore/Thiers, Lezoux/Pont de Dore, etc ... ?
- À quand la fermeture de nos casernes de pompiers ?
- À quand, à quand ... ?

Les 118 signataires :

Allirand Bernard, éducateur spécialisé, Courpière - Arthaud Bernard, Les Vieilles Lames, Viscomtat - Arthaud Elodie, responsable administrative et commerciale, Viscomtat - Arthaud Marie Jeanne, coutelière, Viscomtat - Arfeuille Marie, hôtelière, Vollore-Montagne - Balmet Corinne, pressing, Le Pont de Celles - Basso Delphine, directrice du Domaine de La Planche, Viscomtat - Bechon Jacques, anciennement chargé de la culture à Thiers - Benoit à la Guillaume Alain, apiculteur, photographe, la cité de l’abeille, Viscomtat - Benoit à la Guillaume Antoine, cuisinier, Viscomtat - Benoit à la Guillaume Claude, Multiservices, photographe, Noirétable - Boillot Ariane, Gîte de Rochemulet, Ste-Agathe - Bonnot Marc, Technicien de Bureau d’études, adjoint au maire St-Victor Montvianeix - Bonnot Yvette, Technicienne aux Archives, St-Victor Montvianeix - Bouchet Sylvie, secrétaire, Celles sur Durolle - Bouchet Jean François, agriculteur, Celles sur Durolle - Boulaye Bernard, éleveur de chèvres, Viscomtat - Bournel Jean Jacques, ancien conseiller général et ancien maire de Celles sur Durolle - Brissez Jean Pierre, commerçant, Le Pont de Celles - Camus Michel, professeur de musique, Thiers - Cartailler Valérie, savonnerie, Vollore-Ville - Carton Mireille, adjointe au maire de Chabreloche, secrétaire des Concerts de Vollore - Chabanet Gilles, éleveur de brebis, gîtes, Celles sur Durolle - Chambriard Baby, assistante sociale, Viscomtat - Chambriard Henri, enseignant, Viscomtat - Chanel Bruno, enseignant, directeur des Concerts de Vollore - Chantelauze Laurent, enseignant, agriculteur, Viscomtat - Chantelauze Véronique, enseignante, conseillère municipale Viscomtat - Chastaing Marion, guide conférencière, ancienne agent d’accueil à l’espace touristique de du Pont de Celles - Chazelle Blandine, ingénieure, Viscomtat - Chazelle Joseph, orthopédiste, Viscomtat - Chazelle Suzanne, infirmière, Viscomtat - Cole Philippe, maréchal-ferrant, Celles sur Durolle - Cornet Michel, agriculteur, Celles sur Durolle - Coulombeau Magali, chambres d’hôtes, Cervières - Cowan Trevor, ébéniste, Chabreloche - Cowan Victoria, formatrice, Chabreloche - Dautin Yvan, auteur, compositeur, interprète, La Verrière - David Danièle, enseignante, Thiers - David Josette, Celles sur Durolle - David Jean Louis, Celles sur Durolle - Dezomade Madeleine, factrice, Viscomtat - Donnadieu JeanJean, enseignant, président comité régional Fédération Française de Montagne et d’Escalade Auvergne, Ste-Agathe - Dubost Annie, enseignante, Viscomtat - Dubost Maurice, coutelier, Viscomtat - Dumas de Vaulx Guy, chambres d’hôtes, Ste-Agathe - Dumas de Vaulx Régine, ancienne mairesse de Ste-Agathe - Dupic Valérie, guide environnement, Celles sur Durolle - Duzelier Lucette, infirmière psychiatrique, Palladuc - Fares Djamel, photographe reporter, Ste-Agathe/Tressignaux - Fares Laurence, psychologue, Ste-Agathe/Tressignaux - Faye Jean-François, historien, Arconsat - Faye Martine, professeure des écoles, Palladuc/Romagnat - Faye Roland, traducteur de littérature hispanique, Palladuc/Romagnat - Féneyrol Marielle, pharmacienne, Le Pont de Celles - Fiems Jean Claude, régisseur de théâtre, Viscomtat/Argenteuil - Fournet-Fayard Jocelyn, Maison Fournet-Fayard, charcuterie, la Monnerie le Montel - Garret Jean-Louis, restaurateur, Arconsat - Georges Irène, peintre, enseignante, Celles sur Durolle - Genest Chantal, ambassadrice nature, comptable, Viscomtat - Genest Jean-François, ambassadeur nature, dépanneur, Viscomtat - Gidel Geneviève, enseignante, Palladuc - Gidel Guy, professeur des écoles, Palladuc - Girard Michel, conseiller municipal, chambres d’hôtes à St-Victor Montvianeix - Gironde Marc, ébéniste, Celles sur Durolle - Goepel Anne-Marie, Paris - Goepel Roland, médecin, Paris - Goepel Sacha, mécanicienne avion, chambre d’hôtes, Viscomtat/Londres - Gomez Grégoire, directeur pôle emploi, Thiers - Goyon Jean-Louis, ingénieur, Ste-Agathe/Romagnat - Goyon Thierry, adjoint au maire de St-Agathe - Guedon Marie-Claire, Les Vieilles Lames, Arconsat - Guibert Evelyne, Les Vieilles Lames, St-Rémy sur Durolle - Guibert Hervé, Les Vieilles Lames, St-Rémy sur Durolle - Herody Jeanne, présidente de la bibliothèque de Viscomtat - Jacquelin Eric, Bar-Tabac, Le Pont de Celles - Jacquot Michel, enseignant, président du ciné club Émergence, Thiers - Jas Sabine, infirmière, Viscomtat - Kern Annie, psychologue, Viscomtat - Lebref Aline, correctrice et adjointe au maire de La-Monnerie-le-Montel - Lebrun Patrick, enseignant, conseiller municipal à Viscomtat - Malançon Florence, sage-femme, Ste-Agathe - Malançon Julia, chanteuse & comédienne, Nantes - Martin Laurent, pianiste, créateur des Concerts de Vollore, Vollore Ville - Mazelier Suzanne, infirmière, Viscomtat - Mense Michel, ingénieur, Vollore Montagne - Mercier Mariette, éducatrice/apicultrice, la cité de l’abeille, Viscomtat - Meyer Lucas, informaticien, chambres d’hôtes,Viscomtat/Londres - Micoud Bernard, imprimeur, St-Flour l’Étang -Montraynaud Jean-Pierre, professeur des écoles, créateur de Pédibus, Viscomtat - Morel Cathy, Viscomtat - Morel Pierre, receveur des postes, Viscomtat - Munoz Esperanza, présidente de la Semaine du cinéma hispanique, Clermont-Fd/Ste-Agathe - Pastorek Elisabeth, chambres d’hôtes, Ste-Agathe - Pearson Midge, plasticienne, Thiers - Pelissier Sophie, gîte de Rochemulet, Ste-Agathe - Pineau Jean-Marc, écrivain/marcheur/infirmier, président du Chemin de Sainte-Agathe - Pissis Nicolas, photographe, journaliste, St-Rémy sur Durolle - Potvin Marie, sculptrice, Viscomtat/Argenteuil - Pouly Gaetan, cultivateur de plantes médicinales et aromatiques, Viscomtat - Raffin Guy, paysan magnifique, Viscomtat - Richard Brigitte, cadre hospitalier, Palladuc/Bonneval - Richard Jean, Palladuc/Bonneval - Rocle Carole, vendeuse, Le Pont de Celles/Viscomtat - Sablonnière Michel, historien, président d’Escotal, Escoutoux - Tamain Denis, éleveur de brebis à Seychal, Viscomtat - Tarrerias Joël, président la Fraternelle, Viscomtat - Torregrossa Hervé, président de l’université populaire, le Kiosque, Thiers - Trontin Anne, Présidente de Humus, Chateldon - Trontin Thierry, éducateur-voyageur, Celles sur Durolle/Chateldon - Trunde Andrée, Viscomtat - Trunde Christophe, électricien, Président de l’amicale laïque, Viscomtat - Trunde Jean-Marc, primeur, Viscomtat - Vallé Josette, éleveuse d’escargots, Vollore Ville - Vast Philippe, chambres d’hôtes, Ste-Agathe - Wacquez Thierry, hôtelier, Vollore Montagne - Youx Gilbert, entrepreneur en bâtiment, Ste-Agathe - Youx Marie, infirmière, Ste-Agathe - Ytournel Maurice, garagiste, Le Pont de Celles.

Contact : alain.benoit.a.la.guillaume@wanadoo.fr