Pour voir la vitesse à laquelle se développe la plante aquatique flottante en train d'envahir la pièce d'eau :

Cliquez sur chacune des photos ci-dessous pour les voir en plein écran.

Le 05/09 à 12 h :

Le 07/09 à 12 h :

Le 10/09 à 14 h :

Le 12/09 à 14 h :

Le 15/09 à 14 h :

Le 16/09 à 18 h :

En rentrant de Clermont, j'ai eu la surprise de constater que l'averse de l'après-midi avait complètement " dilué " les plaques d'OFNI ! ( malheureusement je n'avais pas mon appareil photo )

Le 17/09 à 14 h :

Les plaques d'OFNI sont en train de se reformer :

Avec les pluies annoncées pour le prochain w-e l'on devrait constater à nouveau le phénomène de " dilution " du 16/09 ?

Le 18/09 à 15 h :

Avec la « bonne brise » ( 30 km/h selon Météo France ) du SUD, les OFNI ont été poussés sur les berges et en aval de la pièce d'eau :

mais les plantes à feuilles flottantes ( qui ont déjà été arrachées 2 fois ! ) sont en train de se développer à nouveau :

Le 21/09 à 18 h :

Avec les petites pluies du w-e les OFNI ce sont à nouveau " dilués " :

Vues en gros plan : ( avant les pluies )


Mousse verte sur le fond et en surface :

J'ai l'impression que la mousse du fond se détache et vient flotter à la surface ?

S'agit-il de la « lentille d'eau », plante ayant un développement spectaculaire :

  • La population peut doubler toutes les semaines, voire plus rapidement encore ( plus rapidement que le nénuphar ! ). Les lentilles peuvent se superposer et ainsi créer un tapis allant jusqu’à cinq centimètres d’épaisseur !


Je continue à penser que la solution la plus simple pour se débarrasser de cette plante envahissante pourrait être de créer un courant de surface, en enlevant momentanément la planche supérieure du premier rideau du moine.

Je sais que ce n'est pas comme cela qu'un moine doit fonctionner ( normalement il restitue l’eau de fond plus fraîche et entraîne donc une variation de température restreinte en aval ), mais il me semble que pendant « quelques heures » ça devrait pouvoir être autorisé ?

D'autant que pendant 50 ans c'est comme cela que ce moine a fonctionné, car il n'y avait alors qu'un seul rideau !

On peut aussi s'en débarrasser :

  • par pompage et filtration :
  • ( mais ça aurait un coût ! )

Cette dernière solution aurait pour avantage d'être attractive :-)