Sixto Rodriguez ( auteur-compositeur-interprète ) a passé quatre décennies dans l’anonymat le plus complet avant de resurgir grâce à deux fans Sud-Africains et à internet !

En 1969 et en 1972, Sixto Rodriguez enregistra aux USA deux albums qui passèrent totalement inaperçus. Devant l’insuccès de ses superbes chansons, ce sixième enfant d'une famille ouvrière de Detroit rentra dans l'anonymat. Il travailla en tant qu'ouvrier sur des chantiers sans savoir que pendant ce temps il était une véritable légende en Afrique du Sud où l'on racontait qu'il s'était suicidé sur scène !

Deux fans du Cap décidèrent d'écrire son histoire et entreprirent une véritable enquête et, notamment, ils passèrent une annonce sur Internet en invitant les lecteurs à partager tout renseignement à son sujet. Aux USA, l'une des filles de Rodriguez tomba par hasard sur ladite annonce et laissa ses coordonnées ... et ce fut le début d'un conte de fées !

Un superbe documentaire raconte cette extraordinaire histoire.

La bande annonce :



Pour voir le documentaire :