Le 22 août 1485 : mort de Richard III d'Angleterre

Il naquit le 2 octobre 1452. Il était le fils de Richard d'York et de Cécile Neville, et le plus jeune frère du roi Édouard IV.

Pendant le règne de son frère, il fit preuve d'une loyauté absolue ( sa devise était : « Loyauté me lie » ). et fut l'un des conseillers les plus valables du roi, ainsi qu'un soldat très remarqué. En reconnaissance de ses qualités, Édouard lui donna le titre de Duc de Gloucester.

De 1462 à 1483, il fut aussi le " Lord High Admiral " commandant la flotte du royaume. La mort soudaine de son frère lui donna l'occasion de s'emparer du trône après avoir évincé son neveu, le roi Édouard V, dont il était le tuteur. Le jeune Édouard et son frère, Richard de Shrewsbury, furent envoyés à la Tour de Londres et personne ne les revit après l'été 1483. On suppose qu'ils y furent assassinés.

Après avoir triomphé de plusieurs complots, Richard dut affronter l'invasion du royaume par le prétendant Henri Tudor. Trahi par l'un de ses vassaux, il fut tué au combat à la bataille de Bosworth avant de s'écrier ( selon Shakespeare ) :

« Un cheval ! Mon royaume pour un cheval ! »

Henri fut proclamé roi le soir même sous le nom d'Henri VII et ce fut la fin de la guerre des Deux-Roses et le début de la période Tudor.