__ VOLLORE - MONTAGNE __ GAZETTE DES MONTAGNARDS

 


lundi 31 octobre 2016

Paramètres de sécurité FB

Si vous avez créé un compte Facebook il y a déjà quelques années, lisez ce qui suit :

Il est probable, qu'à ce moment-là, vous l'aviez bien paramétré, en vous assurant des paramètres de confidentialité et de sécurité disponibles, et en faisant des choix judicieux.

Mais avez-vous jeté un coup d'oeil aux paramètres depuis ? Aviez-vous fait l'impasse dessus dès le premier jour, en pensant les modifier plus tard ?

  • Dans tous les cas :

#Pensées de la semaine

  • « Qui dit un mensonge en dit cent » ( Proberbe Auvergnat )
  • « Celui qui a l'habitude du mensonge, a aussi celle du parjure » ( Cicéron )

Le 31 octobre ... 1984

Le 31 octobre 1984 : assassinat d'Indira Gandhi

Née le 19 novembre 1917, elle fut Premier ministre de l'Union indienne de 1966 à 1977, puis de 1980 à sa mort.

Fille unique de Jawaharlal Nehru, le premier des premier ministre de l'Inde, elle n'avait aucun lien de parenté avec le Mahatma Gandhi ( Gandhi était le nom de son mari, journaliste et homme politique d'origine parsi qu'elle épousa en 1942 ).

Suite à la détérioration des relations entre communautés hindous et sikhs, le 31 mai 1984, elle ordonna l'évacuation du " Temple d'Or " d'Amritsar ( Penjab ), qui était occupé par un groupe d'indépendantistes sikhs commandés par Jarnail Singh Bhindranwale. Les occupants refusèrent de se retirer dans le calme et une fusillade s'ensuivit, qui fit 83 tués parmi les soldats et 493 parmi les militants nationalistes, ainsi que de très nombreux blessés.

La violation de leur lieu saint fut considérée comme une insulte majeure par certains Sikhs, ce qui entraîna l'assassinat d'Indira Gandhi par ses gardes du corps sikhs !

Le saint du jour : Quentin

Le 31 Octobre l'on fête les : Quentin

Quentin aurait été le fils du sénateur Zénon.

Il vint de Rome à Amiens pour y prêcher. Sa renommée attira l'attention du préfet Rictiovarus qui le fit arrêté et torturé, mais il refusa d'abjurer sa foi.

Le préfet décida de l'emmener à Reims pour l'y faire juger. En route, parvenu dans une ville appelée Augusta Viromanduorum ( devenue Saint-Quentin ), Quentin s'échappa miraculeusement et recommença sa prédication. Rictiovarus décida alors d'en finir : il le fit torturé de nouveau, puis décapité. En grand secret, son corps fut jeté dans les marais qui entourent la Somme.

dimanche 30 octobre 2016

Le 30 octobre ... 1762

Le 30 octobre 1762 : naissance d'André Chénier.

Né à Constantinople, André Marie de Chénier était poète et journaliste.

Il collabora au " Journal de Paris " pendant la révolution, y condamnant ses excès dans de violents articles contre Jacques Pierre Brissot, Jean-Paul Marat et autres.

Il fut arrêté à Passy, le 7 mars 1794, alors qu'il rendait visite à son amie Adélaïde Pastoret. Condamné à mort par le Tribunal révolutionnaire, il fut aussitôt guillotiné le 7 Thermidor An II ( 25 juillet 1794 ). Ses dernières paroles, prononcées au moment de monter sur l'échafaud, auraient été ( se désignant la tête ) : « Pourtant, j'avais quelque chose là ! »

sainte du jour : Bienvenue

Le 30 Octobre l'on fête les : Bienvenue

Bienvenue Bojani est née vers 1255 à Savogna di Cividale dans le Frioul en Italie.

Toute petite, elle avait déjà une grande dévotion pour la Vierge Marie. Devenue tertiaire dominicaine elle voulait imiter les souffrances du Christ.

Elle se mettait du vinaigre dans les yeux et un cilice ne lui suffisant pas elle serra autour de sa taille une corde qui, peu à peu, lui entra dans la chair. Elle en tomba malade, couverte d'ulcères douloureux. Elle fit un pèlerinage sur la tombe de Saint-Dominique et en revint guérie. Elle est morte en 1292.

samedi 29 octobre 2016

PAB : atelier de concertation

  • A l'attention des vollorois(e)s qui n'ont pu venir à la réunion publique du 22 :

Ce samedi 22 octobre à 17 h, à la salle de l'Avant-Garde, j'ai eu l'impression d'être à Saillans

La réunion a commencé par un exposé de notre maire :



qui a ensuite donné la parole à :


Samuel RIO-DERREY ( PNRLF ) et Maléka FOURNIER ( CCMT )

qui nous ont présenté le périmètre du projet :

Thibault RACAULT ( CAUE 63 ), qui accompagne également la municipalité dans ce projet, s'était excusé de ne pouvoir participer à l'atelier.

Les participants se sont ensuite réunis en 5 ateliers ( avec un animateur par atelier ) autour de tables sur lesquelles il y avait une grande photo aérienne du bourg :




Un superbe et adorable participant :-)

afin d'exprimer leurs idées et de les noter sur des post-it positionnés sur les photos.

Chacune des photos a ensuite été présentée et commentée à l'assistance :

Avant que les ateliers commencent leur travail, Samuel RIO-DERREY a précisé que la solution minimale était :

  • le remplacement de la canalisation " Eau Potable "
  • l'enfouissement des réseaux téléphoniques et électriques
  • la réalisation de la couche de roulement de la RD 312 ( depuis l'entrée du village coté Vollore-Ville jusqu'au carrefour de La Voissette ) qui sera à la charge du Conseil Départemental.

Parmi les idées proposées lors des 5 ateliers :

  • aménager les carrefours de l'Hôtel des Touristes et de l'agence postale
  • fleurir davantage le bourg et en particulier le talus devant la mairie
  • acquérir ( si possible ) l'étang derrière le parking de l'Hôtel des Touristes pour y aménager une zone de promenade et de loisirs
  • démolir l'aile perpendiculaire au bâtiment en pierre de l'ancien Hôtel DOZOLME pour y aménager une place avec un ou deux arbres
  • aménager un parvis devant l'église
  • rajouter des trottoirs
  • problème de la vitesse et des refus de priorité à droite ( panneaux, ralentisseurs ? )
  • déplacer le monument aux morts et la stèle de la résistance ( par exemple à côté du cimetière )
  • casser l'alignement de la grand'rue
  • etc ....

La liste exhaustive des propositions figurera dans le C-R qui sera mis en ligne sur le site officiel de la mairie. :-)

Elles seront exploitées pour établir le cahier des charges d'un appel d'offres ( qui sera lancé par la mairie ) pour la Maîtrise d'Oeuvre de l'opération.

Malèka FOURNIER nous a expliqué que ce Maître d'Oeuvre :

  • établira plusieurs avant-projets sommaires avec estimation du coût de chacun
  • ceux-ci seront présentés aux habitants lors d'une nouvelle réunion de concertation
  • le conseil municipal prendra sa décision en fonction du coût des différentes solutions et des contraintes budgétaires
  • une fois le projet choisi, le Maître d'Oeuvre préparera les documents pour lancer les appels d'offres entreprises


Selon elle les travaux pourraient démarrer en 2018.

En fin de réunion, notre maire a rappelé qu'un avant-projet a été chiffré au début de l'année pour un montant d'environ 450.000 €, dont environ 280.000 € autofinancés par la commune.

  • NDLR :
  • Les montants susmentionnés sont des montants H.T. et étant donné que la commune ne récupère la TVA qu'au bout de 2 ans il me semble préférable de parler en TTC, car il faut bien préfinancer la TVA pendant les 2 ans. Le montant qui a été approuvé par le conseil municipal du 24/02/2016 était de " 577.200 € TTC, sans le coût de l'enfouissement des lignes téléphoniques et électriques par le SIEG ".
  • Contrairement à ce que notre maire a écrit dans le C-R du conseil du 28/09, savoir " les habitants pourront connaître l'avant-projet de la municipalité ", l'on ne sait toujours pas ce qu'il y a de façon précise dans le dit projet, si ce n'est ce qui est écrit dans le C-R du conseil du 24/02 : " valorisation de l'espace central devant et en face de l'église, matérialisation d'espace dédiés aux piétons et calibrage de la chaussée ", en plus bien entendu de la réfection du réseau E.P., de l'enfouissement des réseaux et de la couche de roulement.
  • En face de l'église il y a la halle ... cela veut-il dire qu'il est envisagé de la supprimer ?

Un pot de l'amitié a clôturé cette réunion de concertation :

Le 29 octobre ... 1882

Le 29 octobre 1882 : naissance de Jean Giraudoux

Né à Bellac, c'était un écrivain et un diplomate français qui a écrit notamment pour le théâtre ses plus célèbres ouvrages tels que " La guerre de Troie n'aura pas lieu ", " Ondine ", " La Folle de Chaillot ".

Il est mort le 31 janvier 1944, selon la version officielle à la suite d'un empoisonnement alimentaire. Quelques jours après son inhumation, Claude Roy fit courir le bruit, au café de Flore, qu'il avait été empoisonné par la Gestapo et Louis Aragon le reprit à son compte. En fait, il serait plus probablement mort d'une pancréatite.

Le saint du jour : Narcisse

Le 29 Octobre l'on fête les : Narcisse

Narcisse était Evêque de Jérusalem à la fin du IIème siècle.

En 195 il réunit, avec Théophile de Césarée, un synode d'évêques palestiniens pour réaffirmer leur attachement à la tradition quartodécimaine, face aux prétentions du pape Victor Ier qui voulait imposer à toute la chrétienté la célébration dominicale de Pâques.

Il mourut plus que centenaire en 212.

vendredi 28 octobre 2016

Tout est dans l'information !

Lors du dernier conseil, notre maire a fait voter une délibération qui s'avère illégale :-(

Au lieu de faire voter n'importe quoi par des conseillers non informés ( 6 sur 10 se sont abstenus ! ), il me semble qu'il eut été plus judicieux d'organiser au préalable une réunion d'information :

D'autant que pour VOLLORE-MONTAGNE, " il n'y a pas le feu au plan d'eau " :

Le 28 octobre ... 1886

Le 28 octobre 1886 : inauguration de la " Statue de la Liberté " ( Statue of Liberty )

" La Liberté éclairant le monde " ( Liberty Enlightening the World ) est l'un des monuments les plus célèbres de la ville de New-York. Elle est située sur l'île de Liberty Island au sud de Manhattan, à l'embouchure de l'Hudson River et à proximité d'Ellis Island.

Elle fut offerte aux Etats-Unis par les Français, pour commémorer le centenaire de l'Independence Day et en signe d'amitié entre les deux nations.

Elle est l'oeuvre du sculpteur français Frédéric-Auguste Bartholdi et de l'ingénieur Gustave Eiffel pour sa structure interne. Bartholdi avait espéré que la statue serait terminée et assemblée pour le 4 juillet 1876, date précise du centenaire de l'indépendance, mais de nombreux soucis durant la période de construction retardèrent les travaux.

Elle rappelle le Colosse de Rhodes qui était l'une des sept merveilles du monde antique.

Elle est devenue l'un des symboles des États-Unis en représentant la liberté et l'émancipation vis-à-vis de l'oppression. Après une longue traversée de l'océan Atlantique elle fut la première vision des États-Unis pour des millions d'immigrants.

Pour connaître le lien avec la statue de Vercingétorix :

Le saint du jour : Simon

Le 28 Octobre l'on fête les : Simon

Simon le Zélote était l'un des douze apôtres de Jésus. Ce terme, venant du grec " zélotès ", détermine son appartenance à une secte juive rigoriste qui refusait l'occupation romaine. Ce mot est la traduction du terme hébreu " qanana ". Il semble que certains traducteurs de la Bible aient utilisé " canana " au lieu de " qanana " donnant ainsi une origine cananéenne à Simon.

Il aurait prêché l'évangile en Perse, avec Jude, et souffert le martyre : il serait mort égorgé ou découpé à la scie comme le prophète Isaïe.

jeudi 27 octobre 2016

Inf'EAU Dore moyennne



Une nouvelle compétence pour les collectivités : GEMAPI



* Pour en savoir plus sur le CTDM :

Le 27 octobre ... 1728

Le 27 octobre 1728 : naissance de James Cook

Né à Marton, c'était un navigateur, explorateur et cartographe britannique.

Il fit trois voyages dans l'océan Pacifique à l'occasion desquels il fut le premier Européen à débarquer sur la côte Est de l'Australie, en Nouvelle-Calédonie, aux îles Sandwich du Sud et à Hawaï. Il fut également le premier à faire le tour et à cartographier Terre-Neuve et la Nouvelle-Zélande.

Son héritage colossal peut être attribué à son grand sens marin, des aptitudes poussées pour la cartographie, son courage pour explorer des zones dangereuses afin de vérifier l'exactitude des faits rapportés par d'autres, sa capacité à mener les hommes et à se préoccuper de leur condition sanitaire dans les conditions les plus rudes, ainsi qu'à ses ambitions, cherchant constamment à dépasser les instructions reçues de l'Amirauté.

Il est mort à Hawaï le 14 février 1779, durant une bataille contre des Hawaïens, alors qu'il commandait sa troisième expédition en quête du passage du Nord-Ouest.

Emeline

Le 27 Octobre l'on fête les : Emeline

Emeline était soeur converse dans la grange de Perthe Sèche, appartenant à Boulancourt, abbaye de l'ancien diocèse de Troyes.

C'était une religieuse d'une mortification extraordinaire. Sa vie était dure et toute de pénitence. Elle jeûnait régulièrement 3 fois la semaine, sans rien prendre, elle s'abstenait entièrement de pain tout le temps de l'Avent et du carême. Elle avait à même la chair un dur cilice. Hiver comme été, ses pieds ne portaient jamais de chaussures. Une seule tunique lui suffisait par-dessus un simple vêtement d'étoffe grossière et un mauvais manteau.

Elle décèda vers 1178, et selon les règlements de son ordre, son corps est transporté à Boulancourt, où elle reçut la sépulture dans la chapelle des religieux.

mercredi 26 octobre 2016

Refus de compteurs LINKY : Vollore-Mgne en infraction ?

Lors de sa séance du 28/09, le conseil municipal a décidé que " les compteurs électriques actuels ne seront pas remplacés par des compteurs LINKY "

Cette délibération s'avère être illégale :-(

Comme le rappelle un article paru sur le site « UFC-Que Choisir », les conditions générales de vente qui lie EDF, principal fournisseur d'électricité en France, à ses abonnés indiquent dans la partie « dispositif de comptage » qu'Enedis ( nouvelle appellation d'ERDF ) « peut procéder à la modification ou au remplacement de ces éléments en fonction des évolutions technologiques ».

L'installation d'un compteur LINKY est donc protégée par cette clause et ne peut être contestée, d'autant plus que les conditions générales d'Enedis stipulent également que « le client s'engage à prendre toute disposition pour permettre à Enedis d'effectuer la pose, la modification, l'entretien et la vérification du matériel de comptage ». Les premières condamnations tombent

Tous ceux qui s'opposent au changement de leur compteur s'exposent donc à des poursuites judiciaires de la part d'Enedis.

Quand ce n'est pas Enedis qui attaque, ce sont les institutions administratives qui portent l'affaire devant les tribunaux !

Ainsi, la mairie de Montferrand-du-Périgord a récemment fait l'objet de poursuites de la part de la Préfecture de Dordogne pour avoir pris, elle aussi, une délibération interdisant l'installation des boîtiers Linky :

Le 14 octobre, le tribunal administratif a suspendu cette délibération et a condamné la commune de 170 habitants à verser 1.200 € à Enedis :-(

  • Pour en savoir plus : et

Le 26 octobre ... 1759

Le 26 octobre 1759 : naisssance de Danton

Né à Arcis-sur-Aube, il était le fils de Jacques Danton, avocat, et de sa seconde épouse, Jeanne-Madeleine Camut.

À peine âgé d'un an, un accident lui déforme le nez et les lèvres, ce qui, ajouté à une vérole contractée dans sa jeunesse, lui donnera un aspect d'une grande laideur.

Après des études de droit il s'inscrivit au barreau de Paris, mais ne plaidera pas souvent préférant à cela la fréquentation des cafés où il rencontra sa future femme, Antoinette-Gabrielle Charpentier, la fille d'un riche cafetier, dont la dot lui permit d'acheter la charge d'avocat au conseil du Roi en 1787.

Il incarna la « Patrie en danger » dans les heures tragiques de l'invasion d'août 1792, quand il s'efforca de fédérer contre l'ennemi toutes les énergies de la nation. Pour vaincre, dit-il :

  • « il nous faut de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace, et la France sera sauvée ! »

Membre du Comité de salut public, en avril 1793, il fut l'un des acteurs principaux de la Révolution française.

Il fut accusé, par les tenants de la Terreur révolutionnaire, de vénalité et d'indulgence pour les ennemis de la Révolution. Jugé par le Tribunal révolutionnaire du 13 au 16 germinal an II ( 2 au 5 avril 1794 ) il sera condamné, sans avoir pu s'exprimer, et guillotiné à la hâte le 5 avril à seize heures.

Passant en charrette devant la maison de Robespierre, il s'écria :

  • « Robespierre, tu me suis ! Ta maison sera rasée ! On y sèmera du sel ! »

Robespierre sera effectivement lui aussi guillotiné le 28 juillet.

Le saint du jour : Dimitri

Le 26 Octobre l'on fête les : Démétrios ( ou Dimitri )

Démétrios de Thessalonique est un ermite et martyr chrétien qui a accompli son martyre à Thessalonique au début du IVe siècle, vers l'an 306.

Dénoncé comme fauteur de troubles, il fut condamné à lutter dans l'arêne contre un gladiateur plus robuste que lui. L'on vit arriver avec lui un jeune garçon nommé Nestor, frêle et courageux, qui d'un geste mit à mort le gladiateur. Dépité, l'empereur, fit mettre à mort l'enfant et Démétrios. De son corps se mit à jaillir une huile odoriférante et miraculeuse.

mardi 25 octobre 2016

Le 25 octobre ... 732

Le 25 octobre 732 : Charles Martel arrête les arabes à Poitiers

La bataille de Poitiers ( appelée aussi « bataille de Tours » et « bataille du Pavé des martyrs » par les historiens arabes ) consacra la victoire de Charles Martel, maire du palais du royaume franc, sur les musulmans d'Abd al Rahman.

Venu au secours du Duc d'Aquitaine ( Eudes ), il mit un terme à la percée fulgurante des Sarrasins : ceux-ci étaient partis de Pampelune durant l'été, emmenés par Abd al-Rahman, et avaient en quelques mois envahi le territoire basque et dévasté Bordeaux.

Le saint du jour : Crépin

Le 25 Octobre l'on fête les : Crépin

Crépin et son frère Crépinien, venus de Rome, étaient cordonniers à Soissons. Ils fabriquaient des chaussures pour les pauvres qu'ils ne faisaient pas payer, et pour les riches qui appréciaient leur production.

Etant chrétiens, ils furent dénoncés et conduits à l'empereur Maximien de passage dans le nord de la Gaule. Celui-ci leur ordonna d'abjurer leur foi, ce qu'ils refusèrent vivement, et Maximien les confia au préfet Rictiovarus, célèbre pour sa cruauté.

Celui-ci leur fit enfoncer des roseaux pointus sous les ongles, mais les roseaux jaillirent de leurs mains et vinrent blesser les bourreaux. Puis il les fit jeter dans une citerne remplie de plomb fondu, mais une goutte de plomb rejaillit dans l'oeil de l'exécuteur qui fut éborgné, tandis que Crépin et Crépinien en sortaient indemnes. Après avoir résisté à plusieurs autres supplices, Rictiovarus les fit jeter dans de l'huile bouillante d'où deux anges vinrent les sortir. Fou de rage, Rictiovarus se serait suicidé en se jetant dans l'huile bouillante ! Finalement, ils furent décapités ( c'était en 285 ou 286 ).

lundi 24 octobre 2016

Le 24 octobre ... 1868

Le 24 octobre 1868 : naissance d'Alexandra David-Néel

Née à Saint-Mandé, c'était une orientaliste, tibétologue, chanteuse d'opéra, journaliste, écrivain et exploratrice française.

Outre sa longévité ( 101 ans ), son trait de gloire le plus marquant reste d'avoir été, en 1924, la première femme d'origine européenne à séjourner à Lhassa, exploit qui contribua fortement à sa renommée, en plus de ses qualités personnelles et de son érudition.

A cent ans et demi, son ultime pied de nez fut de demander le renouvellement de son passeport !

Elle est morte le 8 septembre 1969 à Digne ( Alpes-de-Haute-Provence ) et ses cendres ont été transportées à Bénarès ( Vârânaçî ) en 1973 pour être dispersées avec celles de son fils adoptif dans le Gange.

Saint du jour : Florentin

Le 24 Octobre l'on fête les : Florentin

Il était le fils d'un Roi d'Écosse qui, au 10ème siècle, était venu vivre en ermite à Bonnet ( Meuse ).

Il gardait humblement les porcs tout en multipliant miracles et guérisons. Si bien que dès le Moyen-Âge, Bonnet était devenu un lieu de pèlerinage très fréquenté et recommandé en cas de troubles mentaux : passer sous le gisant de Saint-Florentin, à l'intérieur de l'Église, était parait-il très efficace !

dimanche 23 octobre 2016

ASVM c/ Tours s/ Meymont


  • SENIORS DEPARTEMENTAL 5 - Poule A :

Ce dimanche 23 octobre, pour la 5ème journée du championnat, l'ASVM s'est inclinée à domicile sur le score de 2 à 5 face à Tours s/ Meymont 2.

Pour en savoir plus, aller sur le site officiel de la mairie de V-M.

- Résultats de la 5ème journée :

- Classement à l'issue de la 5ème journée :

Carrefour de La Voissette

Le léger affaissement signalé fin août :


Le 26/08/2016

est en train de s'aggraver et s'avère d'ores et déjà dangereux pour les amortisseurs de voiture ... mais aussi pour les vélos ou motos ( risque de chute si l'on passe dans l'affaissement ) :



Le 22/10/2016

Cet affaissement avait déjà été réparé il y a quelques temps.

A priori, il doit y avoir un nouvel écoulement d'eau qui affouille la chaussée.

L'on peut raisonnablement craindre que cet affouillement se développe de manière sournoise avant un affaissement brutal ?

#Pensée de la semaine


  • Pour mieux connaître Carl G. Jung : et

Une belle expérience de démocratie participative

Jeudi 13 octobre à 20 h 30, le Conseil de secteur de Renaison a organisé une réunion à la salle ERA de Saint-Forgeux-Lespinasse :



à l'attention de celles et ceux désirant savoir comment :

  • faire vivre concrètement la démocratie participative
  • mesurer ce qu'elle peut vraiment apporter pour enrichir l'action publique

Pour ce faire, il avait invité Tristan RECHID ( engagé dans différents mouvements d'éducation populaire depuis 25 ans, directeur de centre social, formateur en intervention sociale, formé au développement du pouvoir d'agir des habitants ) qui est :

  • co-initiateur et co-animateur de la liste collégiale et participative de Saillans durant les élections municipales de mars 2014
  • référent sur les dimensions méthodologiques et membre du Conseil des Sages de Saillans

lequel est venu nous parler du vécu de sa commune.

D'entrée de jeu, il nous a fait remarquer que parler de « démocratie participative » était en fait une redondance puisque par définition :

  • « la démocratie est le système de gouvernement dans lequel le pouvoir est exercé par l'ensemble des citoyens »

Puis il nous a raconté comment les habitants de Saillans co-construisent un nouveau mode de gouvernance de la commune ( à la fois collégial et participatif ) avant de répondre aux nombreuses questions des participants.

Pour découvrir cette formidable aventure : et

Ce fut une soirée mémorable, pendant laquelle j'ai cru vivre sur une autre planète !

Le 23 octobre ... 1734

Le 23 octobre 1734 : naissance de Restif de La Bretonne

Né à Sacy, ce fut un auteur polygraphe de 44 titres, 187 volumes, 57.000 pages.

De santé très délicate, il était à l'origine destiné à l'Église mais son goût pour les femmes le fit renoncer à la prêtrise. Doué d'une imagination souvent extravagante, d'un esprit observateur et d'un tempérament qui le portait à une vie de désordres sans frein, il étudia de près les moeurs populaires et les reproduisit dans les plus grands détails, se mettant à écrire dans les années 1760.

En 1767, il publia sa première oeuvre importante " la Famille vertueuse ", suivie entre autres du " Paysan perverti " ( 1775 ), qui contribua à le faire connaître, et " Les Contemporaines " ( 1780 ) qui le rendit célèbre. Témoin des évènements de la Révolution, il fit paraître " Le Palais-Royal " ( 1790 ), " Les Nuits de Paris " ( 1793 ).

Parcourant les rues de Paris et de l'île Saint-Louis la nuit, il se surnommait lui-même « le hibou » et écrivait sur les ponts et les murs. Ses livres érotiques sont le plus souvent illustrés avec des femmes aux pieds minuscules et la bouche ronde. Celui sur les filles du Palais-Royal est présenté comme un guide, mais est plutôt une série d'entretiens, à la manière d'un journaliste. Il répondait, à ceux qui lui reprochaient le choix de ses sujets, qu'il écrivait des livres de médecine morale, que les principes en étaient honnêtes, et qu'il ne pouvait peindre des moeurs pures puisque le siècle avait des moeurs corrompues.

Très critiqué par les puristes, on lui donna comme sobriquet « le Voltaire des femmes de chambre » ou « le Rousseau du ruisseau ». Il travailla sur de nombreux projets de réforme concernant notamment la prostitution, le théâtre, la situation des femmes, les moeurs, la législation.

Il est mort miséreux, à Paris le 3 février 1806.

Le saint du jour : Jean de Capistran

Le 23 Octobre l'on fête : Jean de Capistran

Jean de Capistran, naquit le 24 juin 1386 à Capestrano dans la province de l'Aquila ( Abruzzes ).

Son premier objectif était d'être juriste, ce qu'il devint en 1412, mais après avoir réfléchi sur la vie il arriva à la conclusion que l'argent n'était pas important et il décida de consacrer sa vie à rechercher la sainteté en entrant dans l'ordre des Franciscains en 1416.

Il commença alors à prêcher les évangiles en Europe, au début en Allemagne, puis en Autriche, en Hongrie et en Pologne. Enseignant sur les places publiques, il eut très vite le surnom du « saint prédicateur ». Il fut aussi plusieurs fois inquisiteur. À Breslau, il réclama l'expulsion des juifs et fit brûler 40 d'entre eux, ainsi que 36 autres sur la place du Marché de Berlin.

Après la conquête de Constantinople, en 1453, il recruta 35.000 chrétiens de Hongrie et 15.000 mercenaires pour affronter les armées ottomanes à Belgrade, en juillet 1456. Son charisme lui permit de contribuer à la défaite des Turcs. Les représentants de l'armée chrétienne dirent de lui « ce père a plus d'autorité sur les soldats, que leurs chefs d'État ».

Après la victoire sur les Turcs, Belgrade dut faire face à la peste, et il mourut de cette terrible maladie le 23 octobre 1456.

- le 15 Dhou al qi`da 1431 dans le calendrier Musulman

- le 15 Heshvan 5771 dans le calendrier Hébraïque

samedi 22 octobre 2016

Atelier participatif du 22/10

Je vous invite à aller consulter sur le SOMVM l'excellente synthèse de la réunion publique du 22 octobre

C'est un bon début de démocratie participative ... puisse-t-elle devenir la règle !

Afin de vous éviter d'aller en mairie pour y lire les POST-IT, vous pouvez :

  • cliquez sur la photo ci-dessous pour accéder aux photos par secteurs, au format PDF :

  • puis zoomer en cliquant sur " + " ( au milieu de la ligne supérieure )

Rallye des Monts Dôme


Cliquez sur le bandeau pour accéder au site de l'association

Le samedi 22 octobre, 3 des 9 spéciales se dérouleront sur le trajet :

  • Les Mines-La Chaugne-La Renaudie-La Goutte-Le Pont de Rossias-La Burie

Les départs depuis " Les Mines " :

  • E.S. n° 2 : 10 h 01
  • E.S. n° 5 : 14 h 01
  • E.S. n° 8 : 17 h 01

Arrivée à La Burie :


( en 2014 )

Réunion Publique " PAB "


Bien entendu cette réunion concerne TOUS LES VOLLOROIS , et pas seulement les habitants du bourg ( après déduction des subventions c'est le budget communal - donc l'argent de tous - qui sera mis à contribution ).

Elle est donc très importante car elle permettra aux vollorois de donner leur avis sur le type d'aménagement qu'ils souhaitent :

1 - soit une solution " minimale " qui pourrait être :

  • le remplacement de la canalisation Eau Potable, qui est un préalable à la réfection de la chaussée ( à la charge du Conseil Départemental )

2 - soit une solution " embellissement " :

  • par exemple dans le style de ce qui a été fait à Escoutoux
  • ou toute autre solution moins onéreuse

Personnellement, je penche pour la solution n° 2 car un bourg attractif est, bien entendu, un facteur très important pour attirer de nouveaux habitants et davantage de touristes :-)

Je me permets de lancer un appel aux fans de courses automobiles :

Le 22 octobre ... 1844

Le 22 octobre 1844 : naissance de Sarah Bernhardt

Née à Paris, elle était la fille d'une courtisane hollandaise et d'un père dont on ignore l'identité ( certains disent qu'il s'agissait d'un Français, officier de marine, du nom de Morel ).

Considérée comme la plus grande actrice du XIXe siècle, elle est encore de nos jours l'objet d'un culte et d'une renommée posthumes que peu d'artistes ont atteint. Elle fut surnommée " La Voix d'Or " ou " La Divine " eu égard à son immense talent.

A l'âge de 71 ans elle fut amputée d'une jambe mais cela ne l'empêcha pas de continuer à jouer assise ( elle refusa de porter une jambe en bois ou une prothèse en celluloïd ), ni de rendre visite aux poilus au front en chaise à porteurs ce qui lui vaudra le surnom de « Mère La Chaise ».

Sur la fin de sa vie, elle dormait dans un cercueil de bois de rose dans son fort de la Pointe des Poulains à Belle-Ile en Mer.

Elle est morte le 26 mars 1923, alors qu'elle tournait un film ( La Voyante ) pour Sacha Guitry. Le gouvernement lui organisa des obsèques nationales. Elle est enterrée à Paris au cimetière du Père-Lachaise ( division 44 ).

Les saintes du jour : Elodie et Salomé

Le 22 Octobre l'on fête les : Elodie et Salomé

Elodie de Cordoue était la fille d'un musulman et d'une chrétienne. Son père était assez tolérant pour laisser son épouse chrétienne élever leurs deux filles, Élodie et Nunilone, dans le christianisme. Lorsqu'il mourut, leur mère se remaria avec un autre musulman qui réclama que ses filles adoptives, selon la loi islamique, reviennent à la religion de leur père.

Élodie et Nunilone se réfugièrent alors chez une de leurs tantes, chrétienne, mais elles furent découvertes et arrêtées. Le juge tenta de les persuader d'apostasier, mais en vain. Elles furent décapitées publiquement le 22 octobre 851, dans la région de Huesca.

Salomé la Myrophore ( appelée aussi Marie Salomé ) fut l'une des femmes qui, au jour de la Passion, étaient au pied de la Croix et achetèrent des aromates pour embaumer le corps du Christ, puis le dimanche de Pâques trouvèrent le tombeau vide. Elle était la femme de Zébédée ( un des patrons pêcheurs de Bethsaïde ) et la mère des apôtres Jacques de Zébédée, dit le Majeur, et Jean. Elle était la demi-soeur de Marie, la mère du Christ.

vendredi 21 octobre 2016

Le 21 octobre ... 1790

Le 21 octobre 1790 : naissance de Lamartine

Né à Macon, il fut poète, écrivain, historien et homme politique.

En tant qu'écrivain, il symbolise le mouvement romantique. Sa poésie lyrique incarne une idéalisation de la nature.

Théophile Gautier a dit de lui : " Lamartine est la poésie ". En tant qu'homme politique, il fut député de 1833 jusqu'en 1851. Il remplit sa tâche consciencieusement, se déplacant lentement vers la gauche au fil des années, allant jusqu'à devenir la tête de file des révolutionnaires de 1848.

Il est mort le 28 février 1869 à Paris, deux ans après une attaque l'ayant réduit à la paralysie.

Sainte du jour : Céline

Le 21 Octobre l'on fête les : Céline

Céline de Laon épousa, très jeune, le comte Emile de Laon à qui elle porta une grande affection. Ils vécurent dans une grande union de coeur et de foi chrétienne, prenant grand soin de l'éducation de leurs trois enfants qui devinrent tous prêtres.

Elle était déja âgée quand elle fut avertie par un ermite qu'il lui naîtrait un troisième fils qui aurait grande renommée. L'enfant naquit vers 437 et fut baptisé Remedius ( ou Remigius ), parce qu'il devait guérir beaucoup de maux dans sa vie. Il devint Saint-Rémi, l'archevêque de Reims qui baptisa Clovis Ier.

Céline mourut très âgée et fut enterrée à Lavergny, près de Laon.

jeudi 20 octobre 2016

Fils de Berger, fils d'ouvrier

Il y avait foule, ce jeudi 20 octobre à 20 h 30, à la Salle Jean COUZON de Courpière :



pour venir assister à l'avant première du film « Fils de berger, fils d'ouvrier » ( réalisé par Fabien FRANEY et faisant suite à celui tourné en 2007 ), en présence de :


André CHASSAIGNE et Jean LASSALLE


Fabien FRANEY ( Réalisateur ), Francis ORNY ( DR de FR3 Auvergne ) et Christiane SAMSON ( Maire de Courpière )

Le film montre deux députés de la France profonde :

Bien qu'ils soient éloignés sur les bancs de l'Assemblée Nationale ( le premier est centriste et appelle affectueusement le second « Dédé le Rouge » ), ces deux hommes partagent des valeurs communes. En les suivant sur leurs terres d'origine, le film pourfend le mythe de l'élu coupé du peuple en montrant deux députés qui incarnent un engagement authentique.

Après la projection, une discussion s'est engagée avec le public.


André CHASSAIGNE présentant le livre de Jean LASALLE : « Un berger à l'Elysée » écrit à l'occasion de sa candidature à la présidentielle de 2017


Le discours de Jean LASALLE

  • Voir aussi la page Facebook de Jean LASSALLE :

Pour ceux qui n'ont pu participer à cette avant-première, je vous invite à regarder cette superbe histoire sur :

  • France 3 Auvergne, le lundi 14 novembre après le Soir 3

Le 20 octobre ... 1854

Le 20 octobre 1854 : naissance d'Alphonse Allais

Né à Honfleur, c'était un journaliste, écrivain et humoriste célèbre à la Belle Époque.

Il nous reste de lui l'image d'un homme à l'humour acide et d'un spécialiste de la théorie de l'absurde.

Quelques citations célèbres :

  • On devrait construire les villes à la campagne car l'air y est plus pur !
  • Une fois qu'on a passé les bornes, il n'y a plus de limites.
  • Les jambes permettent aux hommes de marcher et aux femmes de faire leur chemin.
  • Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps.
  • J'ai connu bien des filles de joie qui avaient pour père un homme de peine.
  • Comment, recevant l'eau d'une quantité énorme de fleuves, la Méditerranée ne déborde pas ? - Le Providence a prévu cette catastrophe et a mis des éponges dans la mer.
  • Il était normand par sa mère et breton par un ami de son père.
  • Le café est un breuvage qui fait dormir quand on n'en prend pas.

Suite à une phlébite, son médecin lui ordonna de rester au lit pendant six mois, mais négligeant cette recommandation, il allait tous les jours au café. A un ami qui le raccompagnait à son domicile, il fit sa dernière plaisanterie :

  • « Demain je serai mort ! Vous trouvez ça drôle, mais moi je ne ris pas. Demain, je serai mort ! »

et comme il l'avait annoncé il mourut le lendemain matin, 28 octobre 1905, frappé par une embolie pulmonaire.

Il fut inhumé au cimetière parisien de Saint-Ouen mais sa tombe fut détruite par une bombe de la R.A.F., le 21 avril 1944. Ses cendres « virtuelles » ont été transférées à Montmartre en 2005.

La sainte du jour : Adeline

Le 20 Octobre l'on fête les : Adeline

Adeline fut la première abbesse de l'abbaye fondée vers 1110 à Mortain, dans le diocèse de Coutances ( Manche ), par le comte Guillaume de Mortain.

Elle descendait de Guillaume le Conquérant et était la soeur de Vital de Savigny, qui devint le bienheureux Vital.

Elle mourut vers 1125 dans son monastère des " Dames blanches ", appelées ainsi en référence à leur habit.

mercredi 19 octobre 2016

#Pensée de la semaine


  • Pour en savoir plus sur les méduses : et

Le 19 octobre ... 1984

Le 19 octobre 1984 : assassinat du Père Popieluszko.

C'était un prêtre catholique polonais né le 14 septembre 1947.

Après la proclamation de l'état de siège en 1981, il célébrait dans sa paroisse de Varsovie des messes réunissant des milliers de fidèles, au cours desquelles il prononçait des sermons condamnant le régime en place. Ami de Lech Walesa, il défendait les partisans de Solidarnosc.

Le 19 octobre 1984, il fut enlevé par trois officiers de la Sécurité Intérieure, près de Wloclawek, à 120 km au nord-ouest de Varsovie. Après avoir été torturé à mort, son corps fut jeté dans la Vistule. Il symbolise aux yeux des Polonais la lutte commune de l'opposition démocratique et de l'Église catholique contre un régime totalitaire.

Le saint du jour : René

Le 19 Octobre l'on fête les : René

René Goupil naquit le 15 mai 1608 à Saint-Martin-du-Bois, dans le diocèse d'Angers.

Ayant étudié à Chantilly, près de Paris, il dut quitter le noviciat en 1639 en raison de sa surdité. Connaissant la chirurgie, il se porta volontaire pour travailler comme " donné " avec les jésuites dans les hôpitaux du Canada.

En 1642, lors d'un voyage en canot vers les missions huronnes, il fut capturé et torturé par les Iroquois. Il fut tué par un coup de tomahawk sur la tête, et il prononça le nom de Jésus en mourant.

mardi 18 octobre 2016

Le 18 octobre ... 1741

Le 18 octobre 1741 : naissance de Choderlos de Laclos

Né à Amiens, c'était un militaire sans illusions sur les relations humaines, et un écrivain amateur qui avait le projet de « faire un ouvrage qui sortît de la route ordinaire, qui fît du bruit, et qui retentît encore sur la terre quand j'y aurais passé ».

Il a largement atteint son but avec " Les Liaisons dangereuses " qui peut être considéré comme un des livres les plus connus au monde. C'est un des chefs-d'oeuvre de la littérature romanesque du XVIIIe siècle mettant en scène les intrigues amoureuses de l'aristocratie.

En tant que militaire, il mit au point un « boulet creux » chargé de poudre, ancêtre de l'obus. Rallié aux idées bonapartistes, le 16 janvier 1800 il fut nommé général de brigade d'artillerie et affecté à l'Armée du Rhin, puis au commandement de la réserve d'artillerie de l'armée d'Italie.

Il est mort le 5 septembre 1803 à Tarente, non pas lors d'une bataille, mais affaibli par la dysenterie et la malaria.

Le saint du jour : Luc

Le 18 Octobre l'on fête les : Luc

Luc exerçait la médecine jusqu'au jour où il entendit Paul parler de Jésus, venu apporter le salut et la résurrection.

Pendant 18 ans, il ne le quittera plus le suivant dans ses voyages en Macédoine puis jusque dans sa détention à Rome. Il est considéré comme l'auteur du Troisième Évangile et des Actes des Apôtres.

lundi 17 octobre 2016

ASVM c/ Pont-de-Dore


SENIORS DEPARTEMENTAL 5 - Poule A :

Dimanche 16 octobre, l'ASVM s'est inclinée 1 à 4 contre PONT DE DORE.

Voir sur le site OFFICIEL de la mairie pour en savoir plus.

  • Résultats de la 4ème journée :
  • Classement à l'issue de la 4ème journée :

Le 17 octobre ... 1957

Le 17 octobre 1957 : Albert Camus reçoit le Prix Nobel de Littérature

Né le 7 novembre 1913 à Mondovi ( Algérie ), il a poursuivi une réflexion sur la condition humaine, en marge des courants philosophiques. Refusant de formuler un acte de foi en Dieu, en l'histoire ou en la raison, il s'est opposé simultanément au christianisme, au marxisme et à l'existentialisme. Il n'a cessé de lutter contre toutes les idéologies et les abstractions qui détournent de l'humain. En ce sens, il incarne une des plus hautes consciences morales du XXe siècle. L'humanisme de ses écrits a été forgé dans l'expérience des pires moments de l'espèce humaine.

Ces oeuvres principales sont : L'Étranger, La Peste, Le Mythe de Sisyphe, La Chute, L'Homme révolté.

Il a trouvé la mort dans un accident de circulation, le 4 janvier 1960 au Petit-Villeblevin ( Yonne ), à bord d'une Facel Vega FV3 conduite par son ami Michel Gallimard, le neveu de l'éditeur Gaston. La voiture quitta la route et percuta un arbre. Les journaux de l'époque évoquèrent une vitesse excessive ( 180 km/h ), un malaise du conducteur ou l'éclatement d'un pneu.

Saint du jour : Ignace

Le 17 Octobre l'on fête les : Ignace

Ignace le Théophore, était évêque d'Antioche à la fin du 1er siècle.

Pline le Jeune, le fit arrêter et le condamna à être envoyé à Rome pour être conduit dans le cirque afin d'y être dévoré par les fauves.

dimanche 16 octobre 2016

Fête de la Pomme le 16/10

  • Dimanche 16 Octobre de 8 h à 18 h à La-Monnerie-le-Montel

Ce sera la fête de la pomme dans les rues du village, avec pressage à l'ancienne et :

  • vente de jus de pomme
  • vente de châtaignes grillées
  • Repas saucisse de choux : 13 €

et grand vide-grenier dans les rues du vieux village ( emplacements gratuits pour les exposants, sur réservation )

  • Organisation du comité des fêtes du Montel
  • Renseignements : 04 73 51 41 07

Le 16 octobre ... 1793

Le 16 octobre 1793 : Marie-Antoinette est guillotinée

Maria Antonia Josepha Johanna von Habsburg-Lothringen, plus connue sous le nom de Marie-Antoinette naquit à Vienne le 2 novembre 1755.

Archiduchesse d'Autriche, princesse impériale, princesse royale de Hongrie et de Bohême, elle épousa le 16 mai 1770 le dauphin de France ( futur Louis XVI de Bourbon ) et devint reine de France et de Navarre, à la mort de Louis XV, le 10 mai 1774.

Après l'exécution de Louis XVI, le 21 janvier 1793, le sort de la reine fut évoqué pour la première fois, le 27 mars, par Robespierre devant la Convention. Le 3 octobre 1793, elle comparut devant le Tribunal révolutionnaire, mené par l'accusateur public Fouquier-Tinville. Si le procès de Louis XVI avait conservé quelques formes de procès équitable, ce ne fut pas le cas de celui de la reine qui sera condamnée à mort pour haute trahison le 16 octobre, vers quatre heures du matin par crainte d'une émeute populaire. Le jour même, elle fut emmenée à l'échafaud sur la place de la Révolution, les mains liées et sur une charrette ( Louis XVI avait eu droit à un carrosse ! ).

Sainte du jour : Edwige

Le 16 Octobre l'on fête les : Edwige

Edwige de Silésie, est née en 1174 à Andechs ( Bavière ). Elle était la fille de Berthold III d'Andechs-Meran, comte du Tyrol et prince de Carinthie et d'Istrie, et de son épouse Agnès de Misnie.

Elevée au couvent des Bénédictines de Kitzingen, elle épousa, à 18 ans, Henri Ier le Barbu, duc de Silésie, qui deviendra en 1232 duc de Cracovie.

Après la mort de son mari en 1238, Hedwige se retira au couvent des Cisterciennes de Trzebnica qu'elle avait fondé en 1202, où elle eut une vie exemplaire, aidant les nécessiteux et distribuant sa fortune à l'Église et aux pauvres. Elle y décéda le 14 octobre 1243.

samedi 15 octobre 2016

Le 15 octobre ... 1844

Le 5 octobre 1844 : naissance de Nietzsche

Son oeuvre se rattache principalement à la métaphysique et en particulier au nihilisme.

Parmi ses oeuvres principales, il faut citer " Ainsi parlait Zarathoustra " publiée par parties entre 1883 et 1885 et qui n'eut aucun succès ( il dut publier la dernière partie à compte d'auteur ).

Le 3 janvier 1889, il fut atteint par une brutale crise de démence et passa les dernières années de sa vie dans un état mental quasi végétatif, sous la tutelle de sa mère et de sa soeur et ce jusqu'à sa mort, le 25 août 1900 à Weimar.

Sainte du jour : Thérèse

Le 15 Octobre l'on fête les : Thérèse

Thérèse d'Avila (en religion : Teresa de Jesús, baptisée : Teresa de Cepeda y Ahumada) est née le 15 mars 1515 à Avila;

Elle fut une réformatrice monastique qui s'imposa comme un maître de la spiritualité chrétienne, fait remarquable à cette époque pour une femme.

Elle est morte à Alba de Tormes ( province de Salamanque ) dans la nuit où l'Espagne et le monde catholique basculèrent du calendrier julien au calendrier grégorien qui supprima dix jours du calendrier de sorte que l'on passa du 4 au 15 octobre 1582.

vendredi 14 octobre 2016

C-R du conseil du 28/09


de Vollore-Montagne en date du 28/09/2016

  • Pour voir le Compte-Rendu : aller sur le site OFFICIEL de la mairie

Ce C-R appelle de ma part les remarques et interrogations ci-dessous :

1 - Approbation du C-R du conseil du 21 juillet

Suite à l'observation faite par Frédéric lors du conseil du 7 avril ( concernant le fait que les C-R des conseils étaient tous erronés car ils mentionnaient que les C-R des conseils précédents étaient adoptés « après lecture en début de conseil » alors que cela n'a jamais été le cas : ni en début, ni pendant le conseil ! ) la suggestion de Frédéric ( d'envoyer au préalable les C-R par mails aux conseillers ) avait été mise en pratique pour les conseils suivants ( des 25/05 et 21/07 ) :-)

  • « Chassez le naturel, il revient au galop »

Malheureusement cette bonne pratique s'est arrêtée le 28/09 et le C-R de ce conseil comporte à nouveau une « mention erronée » ... mais après la fausse délibération du 24/02 sur l'achat de la parcelle AC 57 du Bois de Pamole, et le faux-rapport KPMG sur la fusion des intercommunalités ( faux-rapport que notre maire a cautionné en sa qualité de V-P de la CCMT ) nous n'en sommes plus à un faux près :-(

2 - Compteurs LINKY

Juste pour info : depuis le 31 mai 2016, ERDF s'appelle désormais ENEDIS

A noter que le refus des compteurs LINKY a été décidé par seulement 40 % des conseillers ( 6 s'étant abstenus ) !

3 - Marchés publics " accessibilité "

J'avais été surpris d'apprendre, avant le conseil, qu'il y avait eu:

  • quatre offres pour le contrôle technique ( marché de l'ordre de 2.000 ? ) :-)
  • une seule offre pour la maîtrise d'oeuvre ( marché de l'ordre de 10.000 ? ) :-(

A la lecture du C-R, j'ai compris pourquoi :

une lettre d'information a été envoyée aux 4 contrôleurs techniques ( qui ont tous répondu ) mais pas à des maîtres d'oeuvres ( par exemple aux 4 ou 5 qui, de mémoire, avaient répondu pour la chaufferie ).

Pourquoi ?

Le compte-rendu indique que l'appel d'offres a été publié sur le " portail BOAMP "

En rentrant sur GOOGLE " BOAMP Vollore-Montagne "

voilà ce que l'on trouve :

En tête : 2 appel d'offres de 2012 et 2010 pour la chaufferie et autres A.O. ... mais rien sur l'accessibilité ?

Par contre, j'ai trouvé sur LA CENTRALE DES MARCHES :

mais avec la mention : " Type de marché : Travaux "

Avec une telle mention " Travaux ", il n'y avait donc aucune chance pour qu'un maître d'oeuvre, non préalablement informé, trouve cet appel d'offres :-(

4 - Réunion publique pour le " PAB "

J'avais compris que le projet de « 577.200 ? TTC ( sans le coût de l'enfouissement des lignes électriques et téléphoniques » ) ( voir le C-R du conseil du 24/02/2016 ) avait été abandonné et que la commission " PAB " était repartie de zéro :-)

Pour moi la réunion publique du 22/10 ( au cours de laquelle les vollorois pourront « faire part de leurs idées et leurs suggestions » ) devait permettre à la commission " PAB " ( composée d'un seul non élu :-( ) de proposer les éléments à prendre en compte pour la préparation de l'appel d'offres concernant la maîtrise d'oeuvre du dit projet ?

Par contre, le C-R du conseil mentionne que lors de cette réunion « les habitants pourront connaître l'avant-projet de la municipalité » ?

Quel est donc cet avant-projet de la municipalité ?

Je n'ai vu aucune délibération du conseil à ce sujet, hormis celle du 24/02/2016 pour les 577.200 ? TTC !

Tout serait-il déjà ficelé ?

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Je continue à penser qu'il est très regrettable que les C-R ne mentionnent pas les noms des votants qui s'abstiennent ou votent contre ( ce n'est pas obligatoire mais couramment pratiqué : voir par exemple le P-V du conseil de Courpière du 29/01/2016 - page 8 )

Le 14 octobre ... 1964

Le 14 octobre 1964 : Prix Nobel de la paix pour Martin Luther King Jr

Il naquit à Atlanta ( USA ) le 15 janvier 1929.

Pasteur baptiste afro-américain, il milita pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis.

Il prononça un célèbre discours : « I have a dream » le 28 août 1963 devant le Lincoln Memorial à Washington durant la marche pour l'emploi et la liberté.

Il devint le plus jeune lauréat du Prix Nobel de la paix pour sa lutte non-violente contre la ségrégation raciale et pour la paix.

Il commença alors une campagne contre la guerre du Viêt Nam et la pauvreté, qui prit fin le 4 avril 1968 avec son assassinat à Memphis ( officiellement attribué à James Earl Ray mais dont la culpabilité et la participation à un complot sont toujours débattues ).

Depuis 1986, le Martin Luther King Day est jour férié aux États-Unis.

Le saint du jour : Calixte

Le 14 Octobre l'on fête les : Calixte

Calixte 1er, né en 155 d'une famille d'esclaves d'origine grecque, fut le seizième pape de Rome.

Durant son pontificat de cinq ans il reconnut comme valide le mariage entre esclaves et femmes libres et accepta le remariage des veufs ainsi que leur entrée éventuelle dans le clergé. De plus il fit prévaloir l'usage d'absoudre tous les péchés.

Il est mort le 14 octobre 222, victime d'une émeute dirigée contre les chrétiens, lors de l'assassinat de l'empereur Élagabal. Défenestré, puis jeté dans un puits, recouvert de décombres, il en fut retiré par un prêtre une quinzaine de jours après. On l'enterra à la hâte, au pied de l'escalier de la catacombe de Calépode sur la via Aurelia.

jeudi 13 octobre 2016

L'expérience de Saillans

C'est à partir du vécu de Saillans, que le Conseil de secteur de Renaison invite toutes les personnes désireuses de savoir comment :

  • faire vivre concrètement la démocratie participative
  • mesurer ce qu'elle peut vraiment apporter pour enrichir l'action publique

Oser, innover et expérimenter de nouvelles formes de pratique de la Politique pour qu'elle retrouve son rôle et son sens auprès des citoyens : telle est l'Intention, et cette Intention est aujourd'hui devenue une nécessité au risque sinon d'une crise politique et sociale gravissime !

Saillans

Tristan RECHID ( engagé dans différents mouvements d'éducation populaire depuis 25 ans, directeur de centre social, formateur en intervention sociale, formé au développement du pouvoir d'agir des habitants, co-initiateur et co-animateur de la liste collégiale et participative de Saillans durant les élections municipales de mars 2014, référent sur les dimensions méthodologiques et membre du Conseil des Sages de Saillans ) participera à cette soirée.

PDF

Le 13 octobre ... 1815

Le 13 octobre 1815 : exécution de Joachim Murat

Né le 25 mars 1767 à Labastide-Fortunière ( de nos jours Labastide-Murat près de Cahors ) il fut maréchal d'Empire, prince français et le roi de Naples de 1808 à 1815.

Beau-frère de Napoléon ( il épousa Caroline Bonaparte le 18 janvier 1800 ) ce dernier lui rappelait sans cesse que s'il était devenu roi c'est parce qu'il l'avait décidé, oubliant que s'il était empereur, c'était en partie grâce à Murat, qui avait été décisif au 13 vendémiaire, à Aboukir, au 18 brumaire ou à Eylau.

En 1815, après avoir perdu son trône, Murat espéra que Napoléon l'appellerait à ses côtés mais celui-ci refusa ( il le regrettera à Sainte-Hélène ).

À l'annonce de la défaite de Waterloo, il s'enfuit en Corse et se prit à rêver d'une reconquête de Naples. Il monta une expédition à la hâte. Parti d'Ajaccio, le 28 septembre 1815, celle-ci arriva le 8 octobre devant le petit port calabrais du Pizzo. Croyant soulever l'enthousiasme de la population, Murat et ses partisans débarquèrent mais la foule fut hostile et il fut capturé et enfermé dans le petit château du port.

Il fut condamné à mort et le jour de son exécution il fit, une nouvelle fois, preuve de son grand courage en marchant d'un pas ferme vers l'endroit de l'exécution, aussi calme et impassible que si c'était une revue ordinaire. Il n'accepta pas de chaise et refusa d'avoir les yeux bandés déclarant : « J'ai bravé la mort trop souvent pour la craindre ».

Le saint du jour : Géraud ...

Le 13 Octobre l'on fête les : Géraud ou Gérard

Géraud d'Aurillac, né en 855 au château Saint-Étienne d'Aurillac, fut le fondateur de l'Abbaye d'Aurillac, modèle de celle de Cluny.

Sa vie a été relatée par Odon de Cluny qui en a fait le modèle chevaleresque du seigneur chrétien qui met sa force et ses richesses au service de la Justice et des humbles.

Il est mort en 909 à Poutsoumy dans le Rouergue.

mercredi 12 octobre 2016

#Pensée de la semaine

Le 12 octobre ... 1915

Le 12 octobre 1915 : exécution d'Edith Cavell

Née le 4 décembre 1865 à Swardeston, dans le Norfolk, ce fut une héroïne de la Première Guerre mondiale.

Elle était Infirmière en chef au Berkendael Institute, à Bruxelles, quand la Première Guerre mondiale éclata. Elle aida des centaines de soldats alliés à passer de la Belgique occupée vers les Pays-Bas neutres, en violation de la loi militaire.

En 1915, elle fut arrêtée et conduite devant une cour martiale par les Allemands. Reconnaissant les actes qui lui étaient reprochés, elle fut fusillée par un peloton d'exécution à 2 heures du matin, le 12 octobre, devenant un martyr populaire et entrant dans l'histoire britannique comme une héroïne.

Le saint du jour : Wilfrid

Le 12 Octobre l'on fête les : Wilfrid

Wilfrid d'York, né en 634 à Ripon en Northumbrie, eut une vie très mouvementée.

Après des études à Cantorbery, Benoît Biscop le prit comme accompagnateur pour aller à Rome où il se familiarisa avec la pratique de la liturgie et, en rentrant en Angleterre, il se fit l'apôtre de la liturgie romaine.

Il fonda le monastère de Ripon en Angleterre. Devenu évêque d'York, il fit entrer au couvent la femme du roi Egfrid qui ne le lui pardonna pas et l'empêcha de rester dans son diocèse.

Il connut ainsi l'emprisonnement puis, par deux fois, l'exil dont il profita pour évangéliser le Sussex, la Hollande et même l'Austrasie où il faillit devenir évêque de Strasbourg. Il put enfin retourner dans son pays et y passer à peu près tranquillement les quatre dernières années de sa vie.

Il est mort en 709 ( ou 710 ) au monastère Saint-André d'Oundle, dans le Northamptonshire, au cours d'une tournée des monastères qu'il avait fondés.

mardi 11 octobre 2016

Le 11 octobre ... 1951

Le 11 octobre : naissance de Jean-Jacques Goldman



Il a d'abord joué dans le groupe des " Red Mountain Gospellers ", puis avec " The Phalanster " et enfin avec " Taï Phong ".

Toutefois, c'est principalement sa carrière solo qui lui a permis de s'imposer comme l'un des chanteurs les plus populaires de sa génération, avec des titres comme " Quand la musique est bonne " (1982) ou " Je te donne (1985) ".

Il a ensuite mis de côté sa carrière en solo pendant la première partie des années 1990 pour fonder le trio " Fredericks Goldman Jones " avec le Franco-Gallois Michael Jones et l'Américaine Carole Fredericks.

Outre les chansons de son répertoire, il a écrit et composé pour de très nombreux autres artistes, parmi lesquels Céline Dion :





ou Johnny Hallyday :



Il a également composé des bandes originales de films et génériques d'émissions télévisées.

Il s'est considérablement engagé auprès d'?uvres humanitaires ou caritatives, notamment les Restos du C?ur, via les Enfoirés, même s?il a quitté cette grande famille l?an passé pour une semi-retraite ( il continue d'écrire et de composer ).

Parmi ses innombrables succès, je vous offre la chanson qui est pour moi son Chef d'Oeuvre :

Le saint du jour : Firmin

Le 11 Octobre l'on fête les : Firmin

Firmin d'Uzès est né à Narbonne en 516.

Venu à Uzès auprès de son oncle Roricius, il devint à 22 ans le 4ème évêque de la ville. Sa réputation d'orateur et de théologien s'étendit jusqu'en Italie.

Il est mort le 11 octobre 553.

lundi 10 octobre 2016

Le 10 octobre ... 1813

Le 10 octobre 1813 : naissance de Giuseppe Verdi



Né à Roncole di Busseto, il fut l?un des compositeurs d?opéra italien les plus influents du XIXe siècle.

Ses ?uvres sont fréquemment jouées dans les opéras du monde entier et certains de ses thèmes sont depuis longtemps inscrits dans la culture populaire comme « La donna è mobile » de Rigoletto, le « Brindisi » de La Traviata et le ch?ur « Va, pensiero » de Nabucco.



Visionnaire et engagé politiquement il demeura, aux côtés de Garibaldi et Cavour, une figure emblématique du processus de réunification de la péninsule italienne, le Risorgimento.

Le saint du jour : Ghislain

Le 10 Octobre l'on fête les : Ghislain

Ghislain de Mons serait venu de Grèce, pour s'installer dans un petit monastère.

Il y attira de nombreux disciples qui défrichèrent la terre tout en évangélisant la région et autour duquel s'établit la ville de Saint-Ghislain.

Il fut le père spirituel de Sainte Waudru de Mons.

Il est mort dans son monastère le 9 octobre 680 ou 681.

dimanche 9 octobre 2016

Le 9 octobre ... 1967 & 1978

Le 9 octobre 1967 : mort de Che Guevara



Connu également sous le surnom de le " Che ", il naquit le 14 juin 1928 à Rosario ( Argentine ) de Ernesto Guevara Lynch et Celia de La Serna, tous deux de lignée aristocratique mais vivant comme une famille de classe moyenne, avec un penchant pour des idées de gauche non autoritaristes, s'opposant notamment à Perón et à Hitler. La tante d'Ernesto, qui éleva sa mère à la mort prématurée de ses parents, était communiste.

Jeune étudiant en médecine, il voyagea à travers l'Amérique latine, ce qui le mit en contact direct avec la pauvreté et l'amena à la conclusion que les inégalités socio-économiques ne peuvent être changées que par la révolution. Il décida alors d'intensifier son étude du marxisme et de voyager au Guatemala afin d'apprendre des réformes entreprises par le président Jacobo Arbenz Guzmán ( qui fut renversé quelques mois plus tard par un coup d?État appuyé par la CIA ).

Peu après, il rejoint le groupe révolutionnaire dirigé par Fidel Castro et après plus de deux ans de guérilla durant laquelle il devint commandant, ce groupe prit le pouvoir à Cuba en renversant le dictateur Fulgencio Batista en 1959.

Après avoir occupé plusieurs postes importants dans le gouvernement cubain et dénoncé l'exploitation du tiers monde par les deux blocs de la guerre froide il quitta Cuba, en 1965, avec l'intention d'étendre la révolution. Il oeuvra d'abord au Congo-Léopoldville, mais sans succès, puis en Bolivie où il fut capturé et exécuté sommairement, à La Higuera, par Les forces spéciales boliviennes entraînéeS et guidées par la CIA.

Après sa mort, il est devenu une icône pour les mouvements révolutionnaires marxistes du monde entier.



Pour la traduction :

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

Le 9 octobre 1978 : mort de Jacques BREL



Né à Schaerbeek (Région de Bruxelles-Capitale, Belgique) le 8 avril 1929, dans une famille catholique flamande d'industriels, il fut auteur-compositeur-interprète, poète, acteur et réalisateur belge francophone.

Il commença à écrire dès l'âge de 15 ans, inspiré par la lecture de Jules Verne et de Jack London. Après avoir créé une troupe de théâtre, il entra dans la cartonnerie familiale en 1947.

Il épousa Thérèse Michielsen ( surnommée Miche ) en 1950 et leur première fille ( Chantal ) naquit en 1951, année où il rel commença à chanter malgré le désaccord de sa famille.

En 1953 ( année de naissance de France, sa 2ème fille ) il se rendit à Paris, où il se fit remarquer par Bruno Coquatrix et passa à l'Olympia en lever de rideau.

En 1954, il passe en vedette américaine, et s'installe avec sa famille à Montreuil et sort son premier 33 tours.

1956 fut l'année de son premier grand succès :



En 1958, naquit sa troisième fille ( Isabelle ) et en 1959 il fut est tête d'affiche à Bobino où il interprète " Ne me quitte pas " :



En 1962, il enregistra " Le Plat Pays " :



et chanta " La Fanette " pour la première fois en public le 10 décembre à Schaerbeek. Alors en tournée avec lui, Isabelle Aubret lui demanda l'autorisation d'interpréter cette chanson. Il y consentit et elle l'enregistra peu de temps avant d'être victime d'un accident de la route qui la rendit invalide pour une longue durée. Ému, Jacques Brel décida de lui céder tous ses droits sur " La Fanette " ( la grande classe :-) ) :



Il donna son dernier récital en mai 1967 et il fit ses premiers pas au cinéma dans le film " Les Risques du métier " d'André Cayatte.

En octobre 1968, au théâtre royal de l'opéra de Bruxelles, il créa la version francophone de " L'Homme de la Mancha " en interprétant le rôle de don Quichotte :



Au début de l'été 1969, il est " Mon oncle Benjamin ", dans le film d'Édouard Molinaro ( dont il compose la musique avec François Rauber ) et tourne encore plusieurs autres films dont " L'aventure c'est l'aventure " de Claude Lelouch en 1972 et " L'Emmerdeur " d'Édouard Molinaro en 1973.

Il en réalisa lui-même deux : " Franz " en 1971 ( dans lequel il partage l'affiche avec Barbara ) et " Le Far West " en 1973, qui est un échec.

Grand fumeur, il apprend en 1974 qu'il est atteint d'un cancer au poumon et il abandonne le spectacle pour partir avec sa fille France et Maddly Bamy ( rencontrée lors du tournage de " L'aventure c'est l'aventure " ) à bord de l?Askoy-II ( pour la toute petite histoire, alors que les paparazzi le cherchaient partout, je l'ai croisé sur un quai de Fort-de-France. Trop intimidé par cette rencontre avec mon idole, nous avons juste échangé un bonjour )

Après une opération de son cancer du poumon, il décida de se retirer à Hiva-Oa

Il enregistra son dernier 33 Tours " Les Marquises " en 1977 :



Il paraîtra le 17 novembre, avec un record d'un million de précommandes. Il s'en écoula trois cent mille dans l'heure qui suivit la mise en vente !

Il retourna aux Marquises après cet enregistrement pour revenir en France en juillet 1978 et s'y éteindre le 9 octobre 1978, à l'hôpital Avicenne de Bobigny à l'âge de 49 ans.

Il repose au cimetière d'Atuona, non loin de la tombe de Paul Gauguin.


Le saint du jour : Denis

Le 9 Octobre l'on fête les : Denis

Denis de Paris serait venu d'Italie vers 250 ou 270 après J-C, avec six compagnons pour évangéliser la France. Il aurait été l'apôtre des Gaules et le premier évêque de Paris ( Lutèce ).

Il fonda plusieurs églises en France, et fut martyrisé avec Rustique et Éleuthère, ses compagnons, vers 272, pendant la persécution de Valérien. C'est, selon les uns, à Montmartre ( mons Martyrum ).

Selon d'autres c'est sur l'île de la Cité qu'ils furent mis à mort. D'après " les Vies de saint Denis ", écrites à l'époque carolingienne, Denis décapité aurait marché vers le nord pendant six kilomètres, sa tête sous le bras, traversant Montmartre par le chemin qui sera nommé rue des Martyrs. À la fin de son trajet, il aurait donné sa tête à une femme pieuse originaire de la noblesse romaine et nommée Catulla, puis il se serait écroulé.

samedi 8 octobre 2016

Salon d'Automne 2016


  • La salle des Ursulines est à la Médiathèque :

  • Pour mieux connaître l'Association L'ATELIER :

Réflexions sur la démocratie

Hier, 6 octobre, en regardant l'émission "SENAT 360" sur la chaîne "PUBLIC SENAT", j'ai entendu un journaliste ( Jean-Philippe MOINET ) dire :



Voir le replay en cliquant sur la citation. Si vous n'avez pas le temps de voir toute la vidéo ( 89' ) allez à la 36ème minute.

J'ai aussi découvert deux sites très intéressants :

- l'Observatoire de la démocratie, avec en exergue cette citation d'Alain :

  • La démocratie n'est pas dans l'origine populaire du pouvoir, elle est dans son contrôle.
  • La démocratie, c'est l'exercice du contrôle des gouvernés sur les gouvernants :
  • non pas une fois tous les cinq ans, ni tous les ans, mais tous les jours.

- La Revue Civique

J'invite tous les partisans de la démocratie à les visiter en cliquant sur leurs noms.

D'autre part, Viavoice et ses partenaires ( dont Terra Nova ) ont réalisé un sondage sur le regard que portent les Français sur leur démocratie et ses institutions.

Près des deux tiers des personnes interrogées pensent que la démocratie en France « fonctionne mal » :-(

  • Pour voir la synthèse de ce sondage :

Le 8 octobre ... 1517

Le 8 octobre 1517 : François Ier fonde le Havre de Grâce

Avant de signer la charte de fondation, le roi avait par décret du 7 février 1517 « fait chercher en la coste de Normandie et pays de Caux lieu sûr et convenable, et nous ayant été rapporté par vous et notables personnages, en ce exprimés et entendus, que le lieu de grâce soit le plus propre et le plus aise de ladicte coste et pays de Caux à faire havre auquel lesdics vaisseaux puissent aisément arriver et seurement séjourner, et faire ledit havre en la forme qu'il appartient ... ».

Les plans de la ville ( aujourd'hui Le Havre ) furent confiés au vice-amiral Guyon le Roy.

Les armes de la ville étaient celles de François Ier : une salamandre.

Aujourd'hui, le port du Havre est le deuxième de France derrière celui de Marseille.

Sainte du jour : Pélagie

Le 8 Octobre l'on fête les : Pélagie

Pélagie la Pénitente naquit à Antioche vers 430.

Dotée d'une beauté extraordinaire, elle était très frivole. Entrée par hasard dans une église, pour s'en moquer, elle entendit le prêtre Nonnus décrire la grande pécheresse de Babylone et se reconnaissant dans cette description, elle en fut bouleversée. Aussitôt elle demanda le baptême et partit vivre en solitaire dans un ermitage, dans le désert du Sinaï, où elle se fit appeler frère Pélage.

Le 8 octobre 457, un diacre vint frapper à sa porte et comme personne ne lui répondait, il passa par la fenêtre et vit que frère Pélage était mort. Il courut annoncer cela à son évêque qui vint, en plein désert, avec le clergé et les moines pour rendre les derniers devoirs à un si saint homme. Quand on eut sorti le cadavre de la cellule on s'aperçut que c'était une femme.

vendredi 7 octobre 2016

Vernissage du Salon d'Automne 2016

Grosse affluence pour le vernissage du traditionnel salon d'automne de l'association " L'ATELIER " :

qui a eu lieu, vendredi 7/10 à 19 h 00, salle des Ursulines ( au dessus de la Médiathèque de THIERS )

Bénédicte HAUDEBOURG, invitée d'honneur, a eu un empêchement mais nous avons pu admirer ses oeuvres :

Il a ensuite été procédé à la remise des prix aux lauréats du Concours de Peinture :

  • Prix de la Municipalité :


N° 30 : Pont de Seychalles de Mireille FUSTIER

  • 1er prix du Jury :


N° 10 - Chapet de Béatrice BOURGADE

  • 2ème prix du Jury :


N° 42 - Givre sur l'étang de Joëlle GOUTTEFANGEAS

  • 3ème prix du Jury :


N° 38 - Wenzhou 1 d'Irène GEORGES

Les lauréates :

A ces prix officiels, il faut ajouter le coup de coeur de " LA GAZETTE DES MONTAGNARDS " :


N° 15 - Ventôse de Christiane CHABAUD

Nous avons également pu admirer l'exposition des artistes de BRIDGNORTH et de SCHROBENHAUSEN ( Villes jumelées avec THIERS ) :

Le coup de coeur de " LA GAZETTE DES MONTAGNARDS " :


Trouvé de Dieter WÜHRL

Un début de démocratie participative à V-M :-)

Lors du dernier conseil municipal du 28/09/2016, il a été annoncé une réunion publique le :

  • Samedi 22 octobre à 17 h à la salle de l'Avant-Garde

Cette réunion est TRES IMPORTANTE mais pour ne pas être, à nouveau, accusé de « copier illégalement » un contenu du site OFFICIEL de la mairie de Vollore-Montagne, je vous laisse le soin de consulter l'affiche qui a été placardée sur tous les tableaux d'affichage de la commune.

Je trouve dommage que la date et l'heure choisie correspondent à l'arrivée à La Burie de la spéciale n° 8 du " Rallye des Dômes " ( la première voiture partant de "Les Mines" à 17 h 01 ) :-(

J'espère que les vollorois délaisseront ce 3ème passage et qu'ils viendront en masse à cette réunion publique.

Dans le cas contraire cela voudrait dire que la démocratie participative ne les intéresse pas ... ce que je n'ose imaginer !

Le 7 octobre ... 1849

Le 7 octobre ... 1849 : mort mystérieuse d'Edgar Allan Poe

Né à Boston le 19 janvier 1809, il fut un poète, romancier, nouvelliste, critique littéraire, dramaturge et éditeur américain.

Il est surtout connu pour ses nouvelles dont une partie fut traduite par Baudelaire et réunies dans deux recueils intitulés " Histoires extraordinaires " et " Nouvelles Histoires extraordinaires ", dont les plus connues sont " Double assassinat dans la rue Morgue " et " La lettre volée " dont le héros est le détective Auguste Dupin.

Il a donné à la nouvelle ses lettres de noblesse et est considéré comme l'inventeur du roman policier. Nombre de ses récits préfigurent les genres de la science-fiction et du fantastique.

Il est mort dans des circonstances mystérieuses : il fut trouvé dans un triste état, le 3 octobre 1849, au 4ème bureau de vote de Ryan à Baltimore. Conduit au Washington College Hospital, il y mourra quatre jours plus tard officiellement d'une « congestion cérébrale ».

Cependant, la théorie la plus largement admise est qu'il aurait été victime de la corruption et de la violence, qui sévissaient de manière notoire lors des élections : des agents des deux camps parcouraient les rues, d'un bureau de vote à l'autre, pour faire boire aux naïfs un cocktail d'alcool et de narcotiques afin de les traîner ainsi abasourdis au bureau de vote. Le faible coeur d'Edgar Poe n'aurait pas résisté à un tel traitement.

Le saint du jour : Serge

Le 7 Octobre l'on fête les : Serge


Serge et Bacchus

Serge de Ressafa était commandant de la " Schola Gentilium ", troupe d'élite de l'armée Romaine, composée de Barbares.

Dénoncé comme chrétien, il fut flagellé avec son compagnon Bacchus et fut finalement décapité à Ressafa, dans le désert syrien près de l'Euphrate en 303.

La ville fut par la suite rebaptisée Sergiopolis et devint un des plus grands centres de pèlerinage de l'Orient.

jeudi 6 octobre 2016

Les seniors sur INTERNET

Vu sur " KASPERSKY Lab DAILY " :

L'espérance de vie ne cesse d'augmenter, et par conséquent le nombre des seniors sur Internet également.

Nous avons cherché à connaître les habitudes des seniors sur Internet :

  • sont-ils conscients des cybermenaces
  • de quoi ont-ils peur
  • sont-ils prudents sur le Web

Notre analyse s'est portée sur des recherches que nous avons menées en août dernier auprès de 12.546 utilisateurs de 21 pays âgés de 16 ans et plus.

Parmi les personnes interrogées, 13% avaient plus de 55 ans :

  • 7% entre 55 et 64 ans
  • 6% plus de 65 ans

Pour lire la suite de l'article :

Pour trouver un partenaire KASPERKY près de chez vous :

Le 6 octobre ... 1887

Le 6 octobre 1887 : naissance de Le Corbusier

Né à La Chaux-de-Fonds, c'était un architecte, urbaniste, décorateur, peintre et homme de lettres suisse romand, naturalisé français.

Ses choix en architecture furent ceux qui définissent le purisme : simplicité des formes, organisation, rigueur.

Cette vision était mêlée d'utopie, le bonheur étant l'une des clés de ses réflexions sur l'urbanisme : " Là où naît l'ordre, naît le bien-être ".

Entre 1946 et 1952, fut édifiée à Marseille sa première Cité Radieuse. Cette barre fut l'une des cinq unités d'habitation construites par Le Corbusier au cours de sa carrière. Essentiellement composée de logements, elle comprend également dans ses étages centraux des bureaux et divers services commerciaux ( épicerie, boulangerie, café, hôtel / restaurant, librairie specialisée, etc. ). Le toit terrasse de l'unité, libre d'accès au public, est occupé par des équipements publics : une école maternelle, un gymnase, une piste d'athlétisme, une petite piscine et un auditorium en plein air.

L'innovation que représentait cette construction a notamment eu pour conséquence de la voir affublée par les marseillais du surnom de " la maison du fada " :-)

Il est mort le 27 août 1965, au Cap Martin, au cours d'une baignade en mer.

Le saint du jour : Bruno

Le 6 Octobre l'on fête les : Bruno

Bruno le Chartreux serait né à Cologne ( Allemagne ), d'une famille de haut rang dont le nom est inconnu, probablement un peu avant 1030.

Il fut d'abord chanoine dans sa ville natale qu'il quitta assez jeune pour continuer ses études à Reims.

En 1057, Gervais de Belleme, lui confia la direction de l'école dont il avait été l'élève. Bruno exerça cette charge pendant 20 ans.

En 1083, avec deux amis, il se rendit en Bourgogne, où Robert de Molesmes lui avait remit un ermitage. C'est là qu'il se sentit attiré par une vie d'ermite propice à la recherche de Dieu.

Hugues de Châteauneuf lui suggèra de s'installer dans la solitude sauvage du Massif de la Chartreuse où il resta 6 ans. Bientôt s'y élèva un monastère où les moines vivent isolés dans des demeures individuelles, y menant une existence austère et laborieuse, ne se réunissant que pour l'office.

En 1092, il partit en Calabre où il fonda d'autres ermitages et se retira dans l'un d'eux, Santa Stefano del Bosco, où il mourut neuf ans plus tard, le 6 octobre 1101.

Si vous ne connaissez pas, je vous conseille de goûter la " Chartreuse " ( de préférence la verte ) :-)

mercredi 5 octobre 2016

ALERTE au virus EKO

Un virus circule en ce moment sur Facebook et touche de nombreux comptes via "Messenger"

Selon David Emm, un chercheur en sécurité informatique chez Kaspersky, les pirates à l'origine du malware "xic" auraient utilisé Facebook comme un canal de diffusion pour collecter un maximum d'identifiants et mots de passe sur une vaste palette de sites. Les internautes qui ont été victimes du piratage doivent impérativement modifier l'intégralité de leurs mots de passe ...

  • Pour en savoir plus : et

Le 5 octobre ... 1918

Le 5 octobre 1918 : mort de Roland Garros

N'est le 6 octobre 1888 à Saint-Denis de la Réunion, il fut champion de France de cyclisme en 1906, mais il est passé à la postérité pour avoir réussi, le 23 septembre 1913, la première traversée de la Méditerranée en avion en partant de Fréjus pour arriver à Bizerte avec seulement 5 litres d'essence dans son réservoir.

Il avait auparavant remporté trois records d'altitude et fait aux États-Unis, au Mexique et à Cuba une tournée d'exhibition de plus de six mois.

La Première Guerre mondiale le fit naturellement pilote de guerre : il remporta quatre victoires avant d'être tué lors d'un combat aérien le 5 octobre 1918 à Saint-Morel dans les Ardennes, près de Vouziers où il est enterré.

Il avait adhéré au Stade Français en 1906 avec le parrainage de son condisciple d'HEC Émile Lesieur, et c'est ce dernier qui, devenu président de la prestigieuse association en 1927, exigea que l'on donnât le nom de son ami Roland Garros au stade de tennis parisien qu'il fallait construire pour accueillir les épreuves de la coupe Davis ramenée en France par les « Mousquetaires »

Sainte du jour : Fleur/Flore

Le 5 Octobre l'on fête les : Fleur/Flore

Fleur d'Issendolus est née à Maurs ( Cantal ) en 1300.

Elevée dans sa famille parmi un groupe de dix-neuf enfants, frère, soeurs et cousins, elle se fit remarquer par sa maturité précoce et par sa piété. A quatorze ans, elle demanda à entrer au couvent et ses parents acquiescèrent.

Elle devint donc religieuse hospitalière à l'hôpital d'Issendolus dans le Quercy, qui avait été fondé en 1246 par les Hospitaliers de Jérusalem.

Elle est morte le 5 octobre 1347.

mardi 4 octobre 2016

Deux nouveaux exemples de Démocratie Participative



« La plus grande richesse de Mulhouse, ce sont ses habitants »

Mulhouse est engagée depuis 2014 dans le programme THC ( Territoire Hautement Citoyen ) qui concrétise la mise en place, depuis plusieurs années, d?outils de concertation comme :

- les conseils de quartiers
- le conseil municipal des jeunes

L?idée de créer une plateforme numérique de démocratie participative, baptisée «Mulhouse c?est vous», permettant aux habitants de s?exprimer sur les différents sujets de la collectivité a pris forme dès 2014 lors d?un forum citoyen :



et aussi à Grenoble :

« Il faut arrêter de voir les citoyens comme un boulet. »


Cliquez sur l'image ci-dessus pour lire l'article

Si des villes de plus de 100.000 habitants arrivent à faire de la démocratie participative, dans une commune de 300 habitants ce devrait être un jeu d'enfants :-)

Nouvelle Intercom : T.D.M.

Vu :

  • sur LA MONTAGNE :

2015 : Note de Vollore-Mgne

Notes des 3 communes de taille similaire dans la CCMT, en fonction de leurs dépenses par habitants :

....... Vollore-Montagne ( 317 hab. ) :

.................... 1.553 €/hab.
................ Moyenne : 965 €/hab.

Nous sommes 60 % au-dessus de la moyenne ... d'où le " zéro pointé " :-(

......... Sainte-Agathe ( 204 hab. ) : ......... Saint-Victor-Montvianeix ( 264 hab. )

.................... 1.045 €/hab. ........................................... 1.055 €/hab.
................ Moyenne : 1.302 €/hab. ........................... Moyenne : 965 €/hab.

... 20 % en-dessous de la moyenne ......... 10 % au-dessus de la moyenne

La moyenne indiquée ci-dessus est celle des communes de taille similaire.

Pour en savoir plus sur les notes : cliquer sur chaque image

Notre commune a le triste privilège d'être dans le FLOP 3 des communes de même taille dans notre département :

Contribuables associés est une association loi de 1901 qui se présente comme indépendante de tous partis politiques ayant pour but de représenter le lobby contribuable auprès des pouvoirs publics et notamment des parlementaires.

Elle propose notamment, à partir des données du ministère des Finances, un nouvel outil en ligne permettant à tous d'accéder aux informations clés sur les dépenses publiques des villes et villages de France.

Le 4 octobre ... 1816

Le 4 octobre 1816 : naissance d'Eugène Pottier



Né à Paris, c'était un goguettier, poète et révolutionnaire français, auteur de " L'Internationale " dont il écrivit les paroles en juin 1871, en pleine répression de la Commune de Paris.

La musique fut composée ultérieurement par Pierre Degeyter en 1888, après la mort de Pottier survenue le 6 novembre 1887.



À partir de 1904, " L'Internationale " devint l'hymne du mouvement ouvrier qui, traditionnellement, se chante en levant le bras avec le poing fermé.

Saint du jour : François

Le 4 Octobre l'on fête les : François

François d'Assise, né le 29 avril 1182, était issu d'une riche famille marchande d'Assise ( Ombrie ).

À sa naissance, sa mère le fit baptiser sous le nom de " Giovanni " ( Jean ) mais de retour de voyage son père, Pietro Bernardone, lui donna le nom de Francesco ( François ), qu'il gardera et par lequel il sera universellement connu en tant que fondateur de l'ordre franciscain ( ou ordre des frères mineurs ) caractérisé par la pauvreté ( d'où son surnom de Poverello ) et la joie.

Il est mort le 3 octobre 1226, dans la chapelle du Transito conservée intacte et englobée dans la basilique Sainte Marie des Anges dans le Val di Spoleto non loin de la ville haute d'Assise.

lundi 3 octobre 2016

Le 3 octobre ... 1897

Le 3 octobre 1897 : naissance de Louis Aragon



Né à Neully-sur-Seine, il fut écrivain ( surtout poète et romancier ), mais aussi journaliste, essayiste, et auteur de quelques pièces de théâtre.

Sa poésie fut largement inspirée par l'amour qu'il voua à son épouse Elsa Triolet, comme en témoigne son poème " Les yeux d'Elsa ".


Il adhéra au Parti communiste français en janvier 1927 et contrairement à la plupart de ses amis surréalistes qui s'en détachèrent les années suivantes ( certains pour y revenir plus tard, tel Paul Éluard ), il restera fidèle à cet engagement jusqu'à sa mort.

Le saint du jour : Gérard

Le 3 Octobre l'on fête les : Gérard

Gérard de Brogne, naquit vers 890 à Stave dans la province de Namur. Par son père Sancius, il se rattachait à la famille du duc d'Austrasie, et par sa mère, il était neveu d'Étienne, évêque de Liège. Entre autres domaines, les parents de Gérard possédaient la terre de Brogne qui était un grand domaine enclavé dans la fôret de Marlagne.

Il commença sa carrière dans les armes puis, en 919, il renonça au monde pour embrasser la vie religieuse des moines bénédictins de l'abbaye de Saint-Denis.

Quelques années plus tard, il revint dans sa patrie à la tête de douze autres religieux pour fonder un monastère sur sa terre de Brogne, dont il devint l'abbé en 923. Il y mourut le 3 octobre 959.

C'est au XVIIème siècle que la localité de Brogne prendra le nom de Saint-Gérard.

dimanche 2 octobre 2016

ASVM : complément d'infos

Je me dois de saluer l'excellente initiative de notre maire concernant la nouvelle rubrique du site OFFICIEL de la mairie :

  • Résultats de l'ASVM

Ceci dit, pour les fans de l'ASVM, l'idéal serait que le compte-rendu du match soit mis en ligne dès le dimanche soir ... ou au plus tard le lundi matin !

Je me permets donc de compléter cette rubrique avec les éléments trouvés sur le site du district 63, qui seront désormais en ligne sur LGDM dès le dimanche soir :


SENIORS DEPARTEMENTAL 5 - Poule A :

  • Résultats de la 3ème journée :
  • Classement à l'issue de la 3ème journée :

Un ZERO dont on peut être fier : le " zéro phyto "


  • Plantation de semences de fleurs en pieds de mur diminuant la présence de végétation spontanée et facilitant l'acceptation de celle-ci.
  • Photo : Fredon Auvergne

L'usage des produits phytosanitaires par l'État, les collectivités locales et les établissements publics sera interdit au 1er janvier 2017.

En Auvergne, tout le monde n'est pas prêt. D'ailleurs la liste des produits non utilisables n'est pas définitive. Le 1er janvier 2017 pour renoncer aux désherbants chimiques et autres phytosanitaires de synthèse interdits par les lois Labbé et loi sur la Transition énergétique : ça va faire court pour la grande majorité des collectivités auvergnates.

Mais personne ne pourra dire qu'il est pris de court en Auvergne. A trois mois de la date butoir, le territoire en est là ...

  • Pour lire la suite de l'article :

Une petite suggestion ...

Le vieux frêne de Fafournoux est mort :-(

Compte tenu de son emplacement au croisement de la D312 et de la route de Sugier il serait, à mon humble avis, prudent de l'abattre ou au moins de l'élaguer avant l'hiver ( de grosses branches mortes surplombant les 2 routes :-( )

Il a vraisemblablement dû succomber à la Chalarose :-(

Cette maladie du frêne a été repérée en Auvergne depuis déjà trois ou quatre ans et elle n'épargne plus guère que l'ouest du Cantal :

Le 2 octobre ... 1869

Le 2 octobre 1869 : naissance de GANDHI

Il naquit à Porbandar le 2 octobre 1869.

Communément appelé " Mahatma ", ou plus simplement " Bapu " ( Père dans beaucoup de langues de l'Inde ), il fut le pionnier de la résistance à l'oppression à l'aide de la désobéissance civile de masse, le tout fondé sur la non-violence, qui mena l'Inde à l'indépendance.

Il est mort à Delhi le 30 janvier 1948 assassiné par un hindou radical ( Nathuram Godse ) qui le tenait pour responsable de la partition de l'Inde.

Saint du jour : Léger

Le 2 Octobre l'on fête les : Léger

Léger d'Autun, fut un évêque martyr du VIIe siècle qui a joué un rôle politique important dans les soubresauts de la monarchie mérovingienne finissante.

Il est lié aux villes de Poitiers ( où se fit sa formation et où se trouvent ses reliques ) et d'Autun dont il fut l'évêque, ainsi qu'à la région de Fécamp et d'Arras où il est mort le 2 octobre 678 ( ou 677, ou 679 ? ).

samedi 1 octobre 2016

Billet RECTIFICATIF ( appel à candidatures pour CCAF )


( Bois de Pamole )

POUR INFO :

Sur le site OFFICIEL de la mairie de Vollore-Montagne vous trouverez :

  • un appel à candidatures pour la création d'une C.C.A.F.

C'est à la demande expresse de notre maire que j'ai supprimé le texte de cet appel à candidatures, figurant dans mon billet original.

Je n'ai pas compris la raison de sa demande ( je pensais lui faire plaisir en relayant son appel, comme en témoignait mon émoticône de félicitations (*) pour ce début de démocratie participative ! ) ... mais pour ne pas le contrarier j'ai préféré satisfaire à sa curieuse demande.

Je tiens cependant à dire à ceux qui n'aurait pas vu mon billet original, que j'avais clairement indiqué - en tête de ce billet - que le dit texte provenait du site OFFICIEL de la mairie et j'avais pris la précaution de le mettre « en italique » avec, en bas du texte, le nom et le titre de notre maire !

A l'évidence, il s'agissait d'une « citation » et non d'une « appropriation illégale », mais bon ...

Albert Einstein aimait à dire :

  • « Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue. »

<><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><><>

(*) l'émoticône que j'avais mis sous le texte de notre maire :

en suggérant de faire la même chose pour les commissions communales consultatives

#Pensée de la semaine

Le 1er octobre ... 1949

Le 1er octobre 1949 : proclamation de la République Populaire de Chine

En 1949, les communistes achèvent de prendre le contrôle de la Chine continentale, mettant fin à 15 ans de guerre civile et de morcellement politique.

Le 1er octobre, Mao Zedong déclare la fondation de la République Populaire de Chine sur la place Tian'anmen, à Pékin.

Les partisans du Guomindang se replient dans l'île de Taïwan.

Sainte du jour : Thérèse

Le 1er Octobre l'on fête les : Thérèse

Thérèse Martin, qui deviendra Sainte-Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face ( plus connue sous le nom Sainte-Thérèse de Lisieux ), naquit au 12, rue Saint-Blaise à Alençon, le 2 janvier 1873.

Elle devint carmélite à l'âge de quinze ans et trois mois, après avoir vainement essayé plus tôt d'obtenir une dérogation de Léon XIII qu'elle avait sollicitée directement lors d'un voyage familial à Rome en novembre 1887.

Huit ans plus tard, en 1896, elle fut atteinte de la tuberculose et en mourra le 30 septembre 1897 à Lisieux, laissant une autobiographie " L'Histoire d'une âme " que sa supérieure « mère Agnès » lui avait demandé de rédiger.

Ce livre est, après la Bible, le plus traduit dans le monde. Elle y explique ce qu'elle appelle la « petite voie », toute droite pour aller à Dieu, un chemin praticable par tous.

Les emails sont protegés par la solution (raKoonsKy ) AntiVirus & AntiSpam Kaspersky ( http://antivirus-france.com )