Très en colère contre notre maire, Yves GOUTTEGATAS lui a - en sa qualité de conseiller municipal - adressé le mail ci-après :

« Bonjour,
J'ai eu la mauvaise surprise d'apprendre la fermeture de l'école de Vollore-Montagne, par une personne extérieure à la commune. Aucun message, aucune information sur la raison de cette fermeture. Je n'espère qu'une chose : que ce ne soit pas à de cause du covid, ce qui impliquerait un manque d'information, et la fermeture de la mairie, poste, et la mis en quarantaine des personnes en contact avec l'école, mairie et poste. Merci de donner l'identité des cas pour ne pas les rencontrer, et surtout faire passer l'information si ce n'est pas trop tard.
Vous assumerez vos cachotteries.
Bonne réception
Yves Gouttegatas. »

Notre maire lui a répondu :

« L'école est fermée suite à deux cas de covid parmi les enfants et tout a été fait dans les règles : la directrice a fait son travail et m'a averti de la situation. C'est l'ARS, en relation avec l'Inspection Académique, qui prend la décision de fermeture des classes. Tous les cas contact directs ont été testés négatifs et il n'y avait donc pas lieu de s'affoler, les familles ont été prévenues. Tous les gens qui ont eu des contacts avec l'école ont été testés négatifs.
La situation est maitrisée. Il n'y a donc pas de cachotteries ! »

Voici la réaction d'Yves :

« Donc tout va bien, tous les parents d'élèves qui sont cas contact par leur enfants, les gens qu'ils ont côtoyés sont testés, et même les gens qui ont la trouille de faire savoir qu'ils sont cas contacts et qui continuent d'aller et venir dans les magasins et commerces, et qui cachent les risques de leurs bêtises, comme cela a été fait pour l'école, tout au moins pour les gens de la commune car moi même : je l'ai appris par quelqu'un de l'extérieur. Je sais pourquoi le virus a encore de longs jours devant lui.

L'information omise par la haute autorité de Vollore-Montagne à la population et aux conseillers qui sont censés aider à la communication des nouvelles surtout des graves, particulièrement quand il s'agit de la santé et même de la vie des habitant(e)s était plus que nécessaires contrairement à celle des marchés de l'été qui elle n'est jamais oubliée.

Il me semble que la priorité dans cette affaire aurait été de prévenir les membres du Conseil Municipal, et ensuite la population. C'est un manque de respect pour ceux qui travaillent ou tout au moins essaient d'œuvrer pour le bien de la commune et de la population de Vollore-Montagne.

En plus tout le monde devrait savoir qu'un test doit être fait bien sûr, mais il ne vaut rien si les personnes testées ne sont pas isolées pendant 8 jours. Après le 2ème test si tout va bien on peut alors dire qu'il n'y a pas de quoi s'affoler.

En aucun cas, je ne critique la façon dont a été traitée la chose : que la directrice de l'école ait prévenu le Maire quoi de plus normal. Je fais juste remarquer que l'information ne reflète pas la gravité de cette affaire et oser affirmer que la situation est maitrisée, c'est faire preuve de beaucoup d'optimisme !! Je l'espère, mais ce n'est qu'un fantasme ( parler comme le gouvernement n'est pas une référence ). »


<>

N.D.L.R. :

Qui est cas contact Covid-19 ?

Depuis l'été 2021, Santé Publique France a mis à jour la définition des cas contacts Covid. Désormais les personnes qui ne sont pas vaccinées ou dont le schéma vaccinal n'est pas complet (moins de 7 jours après la deuxième dose du vaccin) sont considérées comme des cas contacts à risque élevé et doivent s'isoler si elles ont eu un contact direct avec un cas confirmé ou probable de Covid, en face-à-face, à moins de 2 mètres, quelle que soit la durée (ex. conversation, repas, contact physique) en l'absence de mesures de protection efficace. Les cas contacts vaccinés doivent se tester mais n'ont plus l'obligation de s'isoler.

Mon opinion :

Je trouve AHURISSANT qu'un maire n'informe pas ses administrés ( et à fortiori tous les conseillers municipaux ) de la fermeture de l'école pour cause de covid-19